Zone du savoir

Retour

Insectes nuisibles sous la surface : les éphydridés

Éphydridé adulte  

“Figure 1. Éphydridé adulte avec des taches blanches sur les ailes.
Son corps ressemble à celui d'une mouche et ses antennes sont très courtes.
Source : https://bugguide.net/node/view/482039”

 

Les éphydridés (Sactella stagnalis) sont sans aucun doute les insectes les plus omniprésents dans une serre. Ils se nourrissent exclusivement d'algues et des matières organiques en décomposition qui se retrouvent dans le substrat, mais ils ne causent aucun dommage direct aux cultures. Les éphydridés transmettent et propagent des maladies dans la serre, et s'ils sont ignorés, ils peuvent causer d'importants problèmes. 

Les éphydridés sont souvent confondus avec les mouches des champignons. Ils ressemblent plutôt à des mouches des fruits, avec leurs antennes et leurs pattes courtes, et ils ont cinq taches blanches sur leurs ailes de couleur foncée (Figure 1). Les éphydridés ont une bonne aptitude pour le vol et peuvent se propager rapidement dans une culture. Les mouches des champignons, pour leur part, ont de longues antennes et de longues pattes, et ressemblent plutôt à des moustiques. Ils n'ont pas de taches blanches sur les ailes et sont généralement peu doués pour le vol (Tableau 1).

 

Tableau 1. Tableau comparatif entre les éphydridés et les mouches des champignons

Tableau 1. Tableau comparatif entre les éphydridés et les mouches des champignons

 

Le cycle de vie des éphydridés peut être aussi court que 9 jours par temps chaud, et les adultes vivent de 2 à 3 semaines. Une femelle peut pondre jusqu'à 300 oeufs blancs de forme allongée à la fois, sur la surface d'un substrat de culture, sur la surface du sol sous un banc, sur les tapis capillaires et à d'autres endroits humides où il y a présence d'algues. Les oeufs éclosent en une journée et les larves se nourrissent ensuite d'algues. Le stade larvaire dure entre 4 et 6 jours. Ensuite, elles entrent dans le stade nymphal, qui dure de 3 à 5 jours, avant d'émerger du substrat sous leur forme adulte (Tableau 2).

 

Tableau 2. Cycle de vie des éphydridés

Tableau 2. Cycle de vie des éphydridés

 

Pour les éphydridés, ces algues à la surface d'un substrat sont un environnement idéal pour la ponte

“Figure 2. Pour les éphydridés, ces algues à la surface d'un substrat sont un environnement idéal pour la ponte, qui mène ensuite à une infestation. Le séchage de la surface du substrat réduira considérablement la présence d'algues et les populations d'éphydridés. Source : Premier Tech Horticulture.”

 

Tel que mentionné plus tôt, les éphydridés se nourrissent exclusivement d'algues et de matières organiques en décomposition. Par conséquent, ils sont le plus efficacement contrôlés en réduisant la croissance d'algues, ce qui peut être fait en minimisant l'eau stagnante et en permettant à la surface du substrat de sécher entre les arrosages. Vous devriez aussi nettoyer les surfaces sous les bancs, vous débarrasser des substrats utilisés et des plantes mortes, désinfecter les bancs entre les cultures et mettre en quarantaine les cultures qui montrent des signes d'infestation. Les plaquettes adhésives jaunes sont très efficaces pour surveiller les populations d'éphydridés, et elles indiquent le moment où l'utilisation d'un produit chimique pourrait s'avérer nécessaire. En contrôlant la croissance d'algues dans la serre, il est possible de minimiser les populations d'éphydridés.

 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Tech ltée.

Articles reliés