Zone du savoir

Retour

Rôle de la chaux dans les substrats de culture

La chaux est souvent utilisée dans la fabrication de substrats de culture. On en ajoute surtout pour contrebalancer l'acidité de composantes comme la tourbe et l'écorce de pin, et pour amener le pH d'un substrat dans l'intervalle idéal pour la plupart des cultures, soit 5.5-6.5.

 

Les serriculteurs savent que pour profiter d'une disponibilité optimale des nutriments pour la croissance des plantes, le pH d'un substrat devrait se situer, pour la plupart des cultures, entre 5.5 et 6.5. Les composantes de base de la plupart des substrats sans sol, la tourbe et l'écorce de pin compostée, ont un pH variant entre 3.5 et 5.0.

Cela est trop bas pour la plupart des cultures et il faut donc ajouter de la chaux pour ramener le pH du substrat dans l'intervalle idéal.

Plusieurs facteurs influencent le pH d'un substrat

La quantité et le choix de la chaux utilisée pour augmenter le pH d'un substrat reposent sur plusieurs facteurs, incluant :

  • les composantes du substrat;
  • le type de chaux;
  • la taille des particules de la chaux utilisée.


Lorsque le substrat est en cours d'utilisation, l'alcalinité de l'eau d'irrigation ainsi que le type de culture auront également un impact sur le pH du substrat. Ainsi, le pH doit être vérifié par le producteur. Les fabricants de substrats sans sol contrôlent seulement le pH de départ et sa stabilité à court terme, selon la source de chaux utilisée.

Limestone application in PRO-MIX growing media

La plupart des substrats de culture ont été enrichis de chaux pour augmenter le pH
des composantes acides comme la tourbe et l'écorce. 
Source : Premier Tech Horticulture.”


Il faut du temps pour ajuster le pH d'un substrat

Généralement, les fabricants de substrats de culture ajoutent de la chaux de façon à obtenir un pH de départ variant entre 5.5 et 6.5. Toutefois, la chaux est granulaire et doit être dissoute dans le substrat avant que le pH ne soit stabilisé et qu'une réelle mesure du pH puisse être faite.

Il y a une augmentation initiale du pH immédiatement après l'incorporation de chaux, mais l'effet résiduel à long terme doit être considéré lorsqu'on détermine le type et le taux d'application de chaux pour obtenir un pH optimal tout au long du cycle de production.

Mesures de pH précises après 7-10 jours

Il n'est pas inhabituel pour un substrat fraîchement fabriqué d'avoir un pH faible se situant entre 4.5 et 4.9, puisque la chaux n'a pas été dissoute en raison de la faible teneur en humidité des composantes du substrat. Dépendamment de la teneur en humidité, le pH des substrats de culture fraîchement fabriqués peut prendre entre une semaine et deux mois pour rejoindre l'intervalle normal et se stabiliser. Par conséquent, les mesures du pH d'un substrat en cours d'utilisation sont plus précises de 7 à 10 jours après la plantation et l'arrosage initial des cultures.

Même si la chaux prend du temps à réagir, il y a d'autres facteurs qui déterminent la quantité de chaux à ajouter à un substrat.

Taille des particules et dureté

Plus les particules de chaux sont fines et tendres, plus elles se dissolvent rapidement et plus elles influencent le pH du substrat. À l'inverse, plus elles sont grosses et dures, plus elles prennent de temps à se dissoudre.

Bien qu'il existe des règles générales quant à la quantité de chaux requise pour atteindre un pH optimal, les producteurs qui créent leur propre mélange de culture doivent pouvoir compter sur un fournisseur capable de fournir de la chaux de grande qualité sur une base constante. À force d'essais et d'erreurs, ils trouveront les taux qui conviennent à leurs conditions et à leurs cultures.

Types de chaux

Les deux principales formes de chaux incorporée aux substrats sans sol sont la chaux calcique et la chaux dolomitique.

  • La chaux calcique est du carbonate de calcium et sert à deux choses. Premièrement, elle réagit relativement rapidement afin de neutraliser les acides du substrat de culture. Puisqu'il s'agit d'une chaux tendre, sa durée résiduelle est courte. Deuxièmement, la chaux calcique fournit du calcium, mais très peu en termes d'éléments nutritifs.
  • La chaux dolomitique est une combinaison de carbonate de calcium et de carbonate de magnésium. Elle neutralise aussi les acides dans le substrat de culture, mais comme elle est plus dure, elle se dissout lentement. Le pH du substrat reste donc stable sur une plus longue période de temps. La chaux dolomitique fournit aussi du calcium et un peu de magnésium.


dolomite powder

La chaux dolomitique est souvent utilisée dans la fabrication
de substrats de culture
.
Source : Premier Tech Horticulture.”


Une combinaison de chaux dolomitique et calcique

La plupart des fabricants de substrats sans sol commerciaux n'utilisent que de la chaux dolomitique et varient la taille des particules pour contrôler les taux de libération. Pour sa part, Premier Tech Horticulture utilise une combinaison de chaux dolomitique et de chaux calcique.

Les applications de chaux dolomitique et calcique créent un pH uniforme dans le substrat. L'utilisation des deux formes permet un meilleur contrôle du pH. La chaux calcique est rapidement libérée et stabilise le pH du substrat, tandis que la chaux dolomitique est libérée lentement pendant le cycle de production, ce qui fait que le pH reste relativement stable durant toute cette période.

Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à contacter votre représentant du Service horticole de Premier Tech Horticulture.

Articles reliés