Zone du savoir

Retour

Utilisation du PRO-MIX en culture hydroponique

La production hydroponique peut être décrite comme étant la culture de plantes dans une solution nutritive liquide. Dans les systèmes de culture hydroponique classiques, les racines des plantes sont soient suspendues dans une solution nutritive liquide ou encore placées dans un substrat inerte (perlite, gravier ou laine minérale) additionné d’une solution nutritive. Avec la popularité accrue du jardinage intérieur, l'expression « culture hydroponique » a été également associée à des substrats de culture à base de tourbe de sphaigne comme le PRO-MIX. Bien que la production de plantes dans des substrats soit semblable à la culture hydroponique, il existe toutefois certaines différences entre les deux.

Cultures hydroponiques

 

Culture hydroponique classique de laitue sans substrat de culture

"Culture hydroponique classique de laitue sans substrat de culture."

 

Laitue préparée dans un substrat de culture puis plantée dans un système hydroponique

"Laitue préparée dans un substrat de culture puis plantée dans un système hydroponique."

 

En culture hydroponique classique, la solution nutritive doit être surveillée attentivement puisqu'il n’existe aucun tamponnage ― le tamponnage étant la capacité de résister aux variations du pH et des nutriments. Par exemple, si la source d'eau contient des niveaux de sels solubles élevés, le producteur procédera à une osmose inversée afin d'obtenir un meilleur contrôle sur les éléments qui sont fournis, ou non, aux plantes. En ce qui a trait aux substrats, la purification de l'eau n'est pas nécessaire puisqu'elle peut engendrer des problèmes de pH ou de nutriments pour les plantes. Les substrats ont une capacité de tamponnage pour retenir les nutriments et leur pH a été ajusté avec du calcaire dans le but de maximiser la disponibilité de ceux-ci. L'eau purifiée a, quant à elle, une capacité de tamponnage minimale et ne change pas le pH du substrat. Toutefois, le pH des substrats sera grandement affecté par l'acidité/basicité de l'engrais fourni par le producteur. Cette fluctuation du pH peut faire en sorte que les nutriments deviennent non disponibles ou excessifs pour absorption par la plante; le pH optimum d'un substrat se situe entre 5,5 et 6,0.

Une autre différence majeure entre l'utilisation d'un substrat pour la culture hydroponique comparativement à la culture hydroponique traditionnelle réside dans la façon dont les plantes sont arrosées. Pour la culture hydroponique plus traditionnelle, la solution nutritive coule constamment près des racines et doit être surveillée et ajustée sur une base continue afin de fournir le pH idéal et des niveaux adéquats pour chaque nutriment requis. Dans le cas d’un substrat, les plantes reçoivent à la fois les nutriments présents dans le sol ainsi que ceux retenus par le substrat après qu'il ait été arrosé avec une solution d'engrais. Les plantes absorberont ces nutriments selon leurs besoins. Si les plantes sont fertilisées chaque fois qu'elles sont arrosées, les niveaux d'engrais dans le substrat peuvent être trop élevés et risquent de brûler les extrémités des racines. Pour éviter qu’une telle situation ne se produise, un producteur doit lixivier le substrat lors de chaque arrosage.

 

Tubes d'irrigation au goutte à goutte

"Tubes d'irrigation au goutte à goutte. Dans certains segments de l'industrie, ce processus est considéré comme étant une forme de culture hydroponique."

 

Contrairement à la culture hydroponique traditionnelle, le pH de l'eau n’a pas d’importance lorsqu'un substrat est utilisé. Dans ce cas, le pH du substrat est la préoccupation première et est grandement influencé par l'alcalinité (bicarbonates et carbonates) de l'eau et non par son pH. La seule façon de déterminer l'alcalinité (niveaux de carbonate de calcium) avec précision est de faire analyser l'eau par un laboratoire. L'alcalinité idéale pour la plupart des productions utilisant des substrats est de 80-150 ppm de carbonate de calcium. Si les niveaux d'alcalinité sont au-dessus de 250 ppm de carbonate de calcium dans l'eau, il peut s'avérer nécessaire d'injecter de l'acide pour neutraliser une partie du carbonate de calcium et abaisser l'alcalinité de l'eau à des niveaux optimums.

En conclusion, il existe plusieurs pratiques de culture utilisées pour la culture hydroponique classique qui ne devraient pas être prises en compte lorsqu’un substrat est utilisé. D’une part, il n'est pas nécessaire d'utiliser de l'eau purifiée (i.e., osmose inversée) et d’autre part, même si cette méthode peut sembler être du gaspillage, il faut toujours lixivier les plantes lors de l'arrosage. Enfin, surveillez le pH des substrats et non le pH de l'eau.

 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.