Zone du savoir

Retour

Rôle du zinc en horticulture

Le zinc (Zn), l'un des micronutriments essentiels, est requis par les plantes en petites quantités. L'intervalle normal pour le zinc dans le tissu végétal se situe entre 15-60 ppm, et entre 0,10-2,0 ppm dans le substrat. Une carence ou toxicité en zinc est plutôt rare, toutefois l'une ou l'autre affecte négativement la croissance et la qualité des cultures. Il faut y remédier avant que les dommages ne soient trop importants.

Rôle du zinc

Le zinc active les enzymes responsables de la synthèse de certaines protéines. Il est utilisé dans la formation de la chlorophylle et de certains glucides, ainsi que dans la conversion d'amidon en sucre. Sa présence dans le tissu végétal aide la plante à résister aux températures froides. Le zinc est essentiel à la formation des auxines, lesquelles aident à la régulation de la croissance et à l'élongation des tiges.

Carence

Comme la plupart des micronutriments, le zinc est immobile, ce qui signifie que les symptômes de carence se produisent dans les nouvelles feuilles. Les symptômes varient selon la culture, typiquement ils se traduisent par une chlorose des nouvelles feuilles (souvent interveinale) et des taches nécrotiques peuvent se former sur les bords ou aux extrémités des feuilles. Ces nouvelles feuilles sont plus petites et sont souvent bombées ou déformées. Les entrenoeuds rapetissent, donnant à la plante une apparence de rosette et le développement des bourgeons est faible, ce qui réduit la floraison et la formation de branches.

Chlorose interveinale chez un tournesol mexicain dû à une carence en zinc.

Chlorose interveinale chez un tournesol mexicain dû à une carence en zinc.

Toxicité

Bien qu’elle soit plutôt rare, une toxicité en zinc peut se produire lorsque son niveau dans le tissu dépasse 200 ppm. Les symptômes se traduisent par des feuilles de plus petite taille, une chlorose des nouvelles feuilles, des extrémités de feuilles nécrotiques, une croissance retardée pour toute la plante et/ou une croissance racinaire réduite. Une quantité excessive de zinc dans le substrat peut compétitionner avec le phosphore, le fer, le manganèse et le cuivre et peut causer leur carence dans le tissu végétal.

Le zinc est plus disponible pour absorption par la plante lorsque le pH du substrat est bas. Ainsi, s'il y a toxicité en zinc, faites tester le pH et les niveaux de zinc du substrat. Il peut aussi y avoir une grande quantité de zinc dans certaines sources d'eau. Il est également possible que du zinc se retrouve dans l'eau si celle-ci entre en contact avec de nouvelles surfaces de métal galvanisé.  Avant de tester le tissu, rincez d'abord le feuillage puisque certains fongicides contiennent du zinc comme ingrédient actif, ce qui pourrait fausser les résultats.

Suivez-nous sur Linkedin

Sources de zinc

Le zinc est présent dans la plupart des engrais solubles dans l'eau à des taux qui devraient prévenir toute carence. Du sulfate de zinc, du nitrate de zinc et d'ammonium ou du zinc chélaté peut être appliqué. Toutefois, il est préférable d'utiliser un engrais complet afin d'éviter les déséquilibres pouvant mener à un manque d'autres nutriments.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech:

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.