Zone du savoir

Retour

Qu’est-ce que la culture hydroponique?

Laitue cultivée en hydroponique

Qu’est-ce que la culture hydroponique?

La réponse courte est... ça dépend. La première utilisation écrite du mot n’est apparue qu’en 1937 dans une publication scientifique de W.F. Gericke, dans laquelle Gericke a forgé le mot « hydroponique » depuis le grec, « Hydro » signifiant « eau » + « Ponos » signifiant « travail, labeur ». En termes simples : travailler avec de l’eau. 

Selon la définition stricte du mot, la « culture hydroponique » est une culture sans support physique d’un substrat ou sol pour les racines. Cependant, une interprétation plus large du mot laisse de la place à la « culture hors-sol », dans laquelle les plantes sont cultivées dans des substrats (ex : à base de tourbe, de laine de roche, de coco, de perlite, etc.) auxquels on fournit une solution d’eau et de nutriments. Pour compliquer les choses, de nombreux producteurs utilisent des systèmes hybrides qui combinent chacune de ces définitions!

Alors, comment cela fonctionne-t-il? Quelles plantes sont cultivées? Et surtout, est-ce rentable?

Types de systèmes hydroponiques

Les systèmes hydroponiques actuels peuvent être divisés en deux groupes distincts, soit les systèmes qui fonctionnent sans substrat (« culture dans l'eau ») et ceux qui fonctionnent avec substrats (« culture hors-sol »). Parmi les exemples de systèmes de « culture dans l’eau », mentionnons la technique de culture sur film nutritif (NFT), la culture en eau profonde (DWC) et l’aéroponie. À l’inverse, les systèmes de « culture hors-sol » comprennent les systèmes de flux et reflux, les systèmes de mèches, les systèmes de seaux néerlandais ou la culture en sac.

Quel que soit le type de système, le principe de base derrière chaque conception de système hydroponique est qu’une solution aqueuse comprenant tous les nutriments essentiels et nécessaires à la croissance optimale des plantes est fournie aux plantes. Pour ce faire, on utilise soit une méthode d’irrigation statique, dans laquelle les plantes s’assoient dans ou au-dessus d’eau stationnaire, soit une méthode d’irrigation mobile, dans laquelle un flux continu d’eau est fourni aux racines des plantes et recirculé à l’aide d’une pompe.

Type de systèmes hydroponiques

Choisir un substrat pour la culture hydroponique hors-sol

Le meilleur substrat pour une utilisation en système hydroponique « hors-sol » est un substrat qui a une grande porosité à l’air, une faible rétention d’eau et un bon drainage. Ceci est nécessaire pour s’assurer que les plantes ne restent pas trempées pendant des périodes prolongées dans les pots. Un excellent choix parmi les produits PRO-MIX serait le PRO-MIX HP, qui contient une bonne proportion de perlite pour aider les producteurs hydroponiques à atteindre les résultats maximaux pour leurs besoins. Les ingrédients actifs, comme les BIOSTIMULANT + MYCORRHIZAE, peuvent être inclus pour améliorer l’absorption des nutriments et la croissance des plantes.

Quelles plantes peut-on cultiver avec un système hydroponique? Les systèmes hydroponiques peuvent être utilisés pour cultiver un large éventail de plantes, comme des légumes, des fruits, des herbes et même des plantes à fleurs. Cependant, avant la sélection des plantes, il est important de tenir compte d’abord du type de système qui sera utilisé pour cultiver les plantes.

En général, une végétation plus petite convient mieux aux systèmes hydroponiques, à moins qu’elle ne soit jumelée à un système de soutien aérien pour soutenir les plantes au fur et à mesure de leur croissance (ex : un système à treillis). Les cultures hydroponiques les plus courantes comprennent la laitue, le chou frisé, le basilic, les tomates, les concombres, les poivrons, les fraises et les raisins.

Système racinaire en culture hydroponique

Les avantages de la culture hydroponique

Les systèmes de culture hydroponique offrent divers avantages par rapport aux autres pratiques de production végétale. Ces avantages comprennent des rendements plus élevés, une amélioration de la qualité des cultures, une utilisation d’eau réduite, une réduction de la superficie nécessaire à la production et la possibilité d’une production à longueur d’année à peu près n’importe où. Ces systèmes peuvent donc être très rentables, ce qui les rend attrayants tant pour les cultivateurs amateurs que pour les producteurs commerciaux!

Les inconvénients de la culture hydroponique

Cependant, ce type de culture présente plusieurs inconvénients. Premièrement, ces systèmes exigent le « savoir-faire » technique et peuvent coûter cher à installer, à surveiller et à entretenir. Deuxièmement, ces systèmes sont vulnérables aux pannes d’électricité et nécessiteront des systèmes de secours en cas d’urgence. Enfin, les plantes cultivées en culture hydroponique sont plus sensibles aux maladies d’origine hydrique qui, une fois dans le système, peuvent se propager rapidement d’une plante à l’autre en raison de l’interconnexion de ces systèmes. Pour ces raisons, il faut faire preuve de prudence et bien planifier.

Pour toutes questions, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech:

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

 

 

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.