Zone du savoir

Retour

Profil d'agent pathogène : Alternaria

Cantaloup dans une serre professionnelle

Alternaria est un genre de champignons ascomycètes souvent associés à la décomposition de résidus végétaux. On les retrouve partout dans l'environnement naturel. Par contre, plusieurs espèces sont également des agents pathogènes qui infectent typiquement le feuillage, les fleurs ou les fruits de plusieurs types d'annuelles, de vivaces et de plantes légumières. Dans certains cas, Alternaria parasite les plantes près de ou sous la surface du sol. Alternaria n'est pas généralement considéré comme un agent pathogène causant des maladies racinaires, mais il peut endommager les racines et causer la mort d'une plante.

 

Infection des racines et de la tige :

Alternaria survit et peut passer l'hiver sous forme de spores et de mycélium dans les résidus végétaux infectés (feuilles, tiges, tubercules, etc.) ainsi que dans ou sur les semences. Si des spores d'Alternaria se retrouvent dans ou sur les semences, elles peuvent germer avec les graines, causant la fonte des semis. Plus fréquemment, les maladies causées par Alternaria proviennent des résidus végétaux pouvant infecter les jeunes plantes et les plantes matures, causant des lésions de la tige ou la pourriture du collet. Lors de périodes de pluie, de forte rosée ou de conditions d'humidité élevée dans le sol, Alternaria se développera et sporulera à l'extérieur ou dans la serre. Les infections d'Alternaria apparaissent souvent sous forme de lésions déprimées de couleur foncée sur les racines, les tubercules, les tiges et les fruits. Une matière noire, fine et duveteuse apparaît sur les lésions et produit rapidement des spores grisâtres et noirâtres.

Alternaria collar rot of tomato

“De jeunes plants de tomates souffrant de pourriture du collet causée par Alternaria. Remarquez la constriction et le brunissement des tiges juste au-dessus de la masse racinaire. Source : http://www.omafra.gov.on.ca/IPM/english/tomatoes/diseases-and-disorders/damping-off.html »

 

Infection des feuilles :

Sur les feuilles, la maladie apparaît sous forme de « cibles » rondes avec des cercles concentriques autour du site d'infection. Cela est un symptôme unique pouvant être utilisé pour identifier la maladie. Couramment, il y a un halo jaune autour de ces taches en raison des toxines émises par Alternaria. Comme avec les autres tissus végétaux, ces taches sont accompagnées d'une matière noire, fine et duveteuse et de spores grisâtres et noirâtres.

Alternaria LeafBlight melon

“Feuilles de cantaloup infectées par Alternaria. Remarquez les cercles concentriques dans les deux photos, donnant à la tache une allure de « cible ». Source : https://www.bighaat.com/pages/fungal-diseases”

 

Développement de la maladie :

Les spores d'Alternaria peuvent être propagées par le vent ou les éclaboussures d'eau sur les plantes, c’est à patir de là où l'infection peut commencer. Comme pour le Botrytis, les spores ont besoin d'humidité pour germer et elles peuvent pénétrer par les stomates ou par des lésions sur la plantes. Les plantes qui sont sous-fertilisées, les plantes dont certaines parties sont faibles ou endommagées, et les plantes stressées sont plus susceptibles d'être infectées par Alternaria. Alternaria préfère les températures plus chaudes se situant autour de 27 oC, et les taux d'infection diminuent significativement lorsque la température descend sous les 12 oC.

 

Gestion de la maladie :

Comme pour la plupart des agents pathogènes, si les racines d'une plante sont infectées par Alternaria, ne réutilisez pas le substrat. Jetez les contenants ou désinfectez-les rigoureusement avant de les réutiliser. Sortez les résidus végétaux infectés de la serre et éliminez les mauvaises herbes, puisqu'elles peuvent également être infectées par Alternaria et transmettre la maladie à vos cultures. Utilisez des semences exemptes de maladies car les spores d'Alternaria peuvent se retrouver, dans certains cas, à l'intérieur des semences, sous l'enveloppe des graines. Certaines espèces d'Alternaria ont besoin de lumière ultraviolette ( UV)  pour produire des spores, donc l'utilisation d'un film absorbeur de UV peut réduire de beaucoup l'incidence de cette maladie. Plusieurs produits chimiques peuvent être appliqués ou pulvérisés directement sur les feuilles afin d'éliminer Alternaria. Consultez votre distributeur ou un spécialiste pour de plus amples renseignements.

 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

 

Références :

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Tech ltée.

Articles reliés