Zone du savoir

Retour

Préoccupations en lien avec l'éthylène en production serricole

L'éthylène est un gaz incolore et inodore composé de deux atomes de carbone et de quatre atomes d'hydrogène (C2H4). C'est une hormone végétale naturelle qui agit comme un signal chimique contrôlant plusieurs aspects du développement et de la croissance des plantes. Chez la plupart des plantes, l'éthylène est impliqué dans la sénescence des fleurs, le mûrissement des fruits et la germination des graines.

On peut également retrouver de l'éthylène à l'intérieur de la serre sous forme de contaminant gazeux. Des niveaux excédant 0.1 ppm endommagent les plantes lors de la production, de la manutention, de l'expédition et de l'entreposage (c.-à-d. la postproduction). Les symptômes incluent : chlorose ou nécrose des feuilles, fanaison des feuilles et des bractées de poinsettias, vieillissement et flétrissement rapides des fleurs, feuilles ou fleurs malformées, chute prématurée des feuilles ou des fleurs, et retard de croissance. La réponse des plantes à la présence d'éthylène peut varier, non seulement d'une espèce à l'autre, mais aussi chez des cultivars d'une même espèce. La réponse d'une plante dépend de la concentration en éthylène, de la durée de l'exposition, de la sensibilité de l'espèce et du stade du cycle de vie de la plante. La température de la serre joue également un rôle; les températures plus élevées ont un impact plus important sur la plante.

Les chaufferettes qui ne fonctionnent pas adéquatement ou qui ne sont pas suffisamment ventilées représentent la source la plus courante de quantités excessives d'éthylène dans une serre. Les autres sources d'éthylène possibles incluent : les moteurs à combustion (équipements qui fonctionnent au propane), les conduites de gaz qui fuient ou l'essence contaminée, la fumée de cigarette et les matières végétales en décomposition. Le plus souvent, lorsque le niveau d'éthylène est élevé, le niveau de monoxyde de carbone l'est aussi, ce qui peut être très dangereux pour les humains.

Vérifiez la chaufferette afin de vous assurer qu'elle fonctionne correctement. Vous minimiserez ainsi la possible production d'éthylène dans la serre.  

“Vérifiez la chaufferette afin de vous assurer qu'elle fonctionne correctement.
Vous minimiserez ainsi la possible production d'éthylène dans la serre.
Source: Premier Tech Horticulture.”

Assurez-vous que les évents d'échappement ne sont pas obstrués et que la circulation est adéquate afin de permettre l'évacuation des gaz d'échappement.

“Assurez-vous que les évents d'échappement ne sont pas obstrués et que la circulation est adéquate
afin de permettre l'évacuation des gaz d'échappement. Source: Premier Tech Horticulture.”

L'une des façons les plus connues pour déterminer si l'air de la serre contient de l'éthylène est de cultiver des plantes indicatrices étant sensibles à l'éthylène, telles que les plants de tomates, les gypsophiles et les cuphéas. Une autre façon, plus fiable, consiste à faire analyser un échantillon d'air par un laboratoire commercial ou universitaire reconnu. Lorsque vous aurez choisi un laboratoire, contactez le personnel afin de connaître les détails du programme et les instructions pour la collecte de l'échantillon d'air.

Si un problème d'éthylène est détecté, l'une des façons les plus rapides et faciles de réduire les effets d'une surexposition est de ventiler la serre avec de l'air extérieur sur une base périodique. Toutefois, cela n'est qu'une solution à court terme. Identifiez la source d'éthylène et prenez les mesures appropriées pour régler le problème. L'une des actions clés pour éviter que l'éthylène n'endommage les cultures est d'être proactif.

Le Service horticole de Premier Tech Horticulture recommande de faire une inspection annuelle et d'avoir un programme d'entretien pour les chaufferettes, les équipements et les autres sources d'éthylène connues. Surveillez les signes de croissance irrégulière et assurez-vous de connaître les symptômes de contamination par l'éthylène pour vos cultures.

Un programme annuel et un oeil vigilant permettront de réduire les risques de contamination et d'éviter que des dommages importants ne soient causés aux cultures.

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.