Zone du savoir

Retour

Pratiques optimales pour la culture biologique en serre

Plant de basilic en serre

Ces dernières années, l’alimentation biologique a surpassé le statut de « tendance » pour devenir un réel mode de vie. Les consommateurs, préoccupés par leur santé, mais aussi par l’environnement, tendent à privilégier ce genre de produits plus naturels, exempts de pesticides et d’ingrédients issus de l’industrialisation. Comme la demande pour du ‘’bio’’ est exponentielle, il va sans dire que l’offre doit suivre. Pour répondre à ce besoin grandissant dans le marché, bon nombre de producteurs se sont tournés vers l'horticulture biologique.

Même si la demande en aliments bios augmente, la disponibilité de produits certifiés pour la culture biologique est encore limitée, particulièrement ceux visant à améliorer la croissance des plantes et à réduire divers facteurs de stress.

Comment choisir le bon substrat de culture biologique?

Un substrat de culture biologique de qualité possède les mêmes composantes de base qui sont utilisées en horticulture conventionnelle : une bonne porosité à l’air, une rétention d’eau adéquate, des éléments nutritifs nécessaires pour la croissance et un pH adapté aux besoins de la plante.

Bien que les agents mouillants et les engrais contenus dans les substrats de culture biologique ne soient pas les mêmes que ceux contenus dans les produits conventionnels, les fabricants de substrats ont développé des solutions afin d'assurer l’homogénéité en termes de rétention d'eau, de drainage de fertilisation, le tout pour optimiser la croissance des cultures.

Certains substrats sont bonifiés avec du compost pour obtenir un taux d'humidité plus élevé, ce qui aidera lors des premiers arrosages. Toutefois, le compost contient beaucoup de particules fines qui réduiront la porosité en air et le volume du substrat à long terme. Afin de contrer ce problème, des surfactants naturels (extraits de yucca) sont souvent utilisés et représentent de loin la meilleure solution pour aider à l’humectation du terreau. Toutefois, les premiers arrosages doivent être répétés, afin de garantir une rétention en eau uniforme dans le substrat.

Vue des spores mycorhiziennes au microscopes.

Des spores mycorhiziennes ayant développé un réseau d’hyphes (filaments) dans la zone racinaire. Source : Premier Tech

Des ingrédients actifs à même le substrat, pour une approche intégrée

En horticulture conventionnelle, des pesticides et fongicides peuvent être appliqués pour contrôler les insectes et/ou les maladies. Des engrais synthétiques peuvent également être utilisés pour corriger une carence nutritionnelle. En agriculture biologique, la présence de microorganismes dans le sol contribue à convertir des composés organiques en éléments nutritifs disponibles pour les plantes. En horticulture biologique, l'approche doit évidemment être différente. Une solution intéressante qui permet une approche intégrée est l’utilisation d’un substrat à valeur ajoutée, enrichi de microorganismes bénéfiques, tels que les mycorhizes ou avec un duo d’inoculants de mycorhizes (Glomus intraradices) et de biostimulant (Bacillus pumilus). PRO-MIX®  MP ORGANIK BIOSTIMULANTMC + MYCORRHIZAEMC est un substrat professionnel qui intègre ces ingrédients actifs naturels et fournit un milieu optimal pour la culture biologique.

Les mycorhizes sont des symbioses bénéfiques entre un champignon mycorhizien et des racines. Les spores mycorhiziennes germent dans le substrat de culture et produisent des filaments (hyphes) qui pénètrent dans les cellules racinaires. Cette association permet la formation d’un réseau intra et extra racinaire de filaments qui explore le substrat et accède à plus de d’éléments minéraux et d’eau, afin de les transférer à la plante. Elles augmentent la résistance des plantes aux stress pendant le cycle de croissance, ainsi que le choc de la transplantation si le plant est transplanté au jardin. Pour en savoir plus, lisez cet article : Les mycorhizes, de grandes alliées pour vos plantes

Le biostimulant est une bactérie de genre Bacillus qui stimule le système racinaire de la plante en induisant la prolifération des poils de racines, favorisant l’absorption des minéraux avoisinants les racines. Il améliore la germination et favorise la croissance des plantes. Combinés, ces deux ingrédients actifs travaillent ensemble pour favoriser un établissement plus rapide après la transplantation, une croissance plus optimale et uniforme des plantes et finalement, un rendement supérieur.

Racines de plantes

L’analyse du substrat de culture : une étape importante

Ce n’est pas tout d’avoir le bon substrat : il faut bien le comprendre. Le pH et la conductivité électrique d’un substrat, ainsi que l'alcalinité de l'eau, devraient être mesurées au début de la culture et à plusieurs reprises au cours du cycle de croissance. Les engrais utilisés en culture biologique libèrent beaucoup de calcium; ainsi, il est recommandé d'en surveiller le niveau tout au long du cycle.

Il est également fortement recommandé de mesurer le pH du substrat afin d'éviter que certains oligo-éléments, comme le fer et le manganèse, ne deviennent non disponibles en raison de la hausse du pH.

Les substrats de culture PRO-MIX® BIOSTIMULANTMC + MYCORRHIZAEMC sont disponibles uniquement au Canada-Unis. Validez la disponibilité des produits admissibles avec votre représentant commercial PRO-MIX.

MYCORRHIZAEMC et ORGANIKMC sont des marques de commerce de Premier Tech Ltée et sont utilisées sous licence par Premier Horticulture Ltée.

N’hésitez pas à communiquer avec votre représentant du Service horticole de Premier Tech pour toutes demandes ou questions.

 

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.