Zone du savoir

Retour

Pratiques optimales pour la culture biologique

La culture biologique des légumes et des fines herbes n'est pas seulement là pour rester, mais elle devient de plus en plus populaire; le nombre de producteurs se tournant vers l'horticulture biologique est en hausse depuis ces dernières années.

Facteurs de succès

La disponibilité des produits certifiés biologique, particulièrement pour le contrôle de divers facteurs de stress, est encore quelque peu limitée. Ainsi, une approche intégrée est la meilleure alternative en horticulture biologique pour le contrôle des insectes et des organismes nuisibles.

IMG_5122.JPG

En horticulture conventionnelle, des pesticides et fongicides peuvent être appliqués pour contrôler les insectes et les maladies; des engrais chimiques peuvent également être utilisés pour corriger une carence nutritionnelle.

Toutefois, en horticulture biologique, l'approche intégrée débute avant tout avec un substrat de culture de qualité enrichi de micro-organismes bénéfiques tels que les mycorhizes. Les plantes seront ainsi plus résistantes face aux différents stress tout au long de leur développement.

Comment choisir le bon substrat de culture?

Un bon substrat de culture biologique possède les mêmes composantes de base qui sont utilisées en horticulture conventionnelle : une bonne porosité en air, une rétention d’eau adéquate, des nutriments appropriés pour la croissance, un pH adapté aux besoins de la plante et des micro-organismes bénéfiques.

Bien que les agents mouillants et les engrais contenus dans les substrats de culture biologique ne soient pas les mêmes que ceux des produits conventionnels, les fabricants de substrats ont développé des solutions afin d'assurer une rétention d'eau et une fertilité homogènes.

Certains substrats sont bonifiés avec du compost pour obtenir un taux d'humidité plus élevé, ce qui aidera lors des premiers arrosages, mais à long terme, le compost contient beaucoup de particules fines qui réduiront la porosité en air et le volume du substrat. Les surfactants naturels (extraits de yucca) sont utilisés et représentent de loin la meilleure solution, toutefois les premiers arrosages doivent être répétés afin de garantir l’humidification uniforme du substrat.

Autre facteur important : l’analyse du substrat de culture

Que vous achetiez un substrat de culture préformulé ou que vous fassiez votre propre mélange, le pH et la conductivité électrique du substrat, ainsi que l'alcalinité de l'eau, devraient être mesurés au début de la culture et à plusieurs reprises au cours du cycle de croissance. Les engrais utilisés en culture biologique libèrent beaucoup de calcium; ainsi, il est recommandé d'en surveiller le niveau tout au long du cycle.

Il est également fortement recommandé de mesurer le pH du substrat afin d'éviter que certains oligo-éléments, comme le fer et le manganèse, ne deviennent non disponibles en raison de la hausse du pH.

N’hésitez pas à communiquer avec votre représentant du Service horticole de Premier Tech Horticulture pour toutes demandes ou questions.

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.