Zone du savoir

Retour

Lien entre l'utilisation d'engrais et l'étiolement des plantes

Produire des plantes de grande qualité ayant une croissance compacte et de nombreuses tiges secondaires à la base du plant est l’objectif de tout bon producteur. Les plantes ayant cette caractéristique sont plus fortes et tolèrent mieux les stress liés au transport et à l'environnement. Souvent, des régulateurs de croissance sont utilisés pour obtenir ce type de croissance, mais les engrais ont également un impact sur l'étiolement et la taille des plantes.

Les trois principaux éléments associés à l'étirement des plantes sont : le taux d'application d'engrais, les formes d'azote et le phosphore.

Taux d'application d'engrais

En principe, plus une culture reçoit d'engrais, plus elle croît rapidement. Nous savons que si une culture reçoit trop peu d'engrais, sa croissance sera faible; mais si les taux d'engrais sont excessifs, la croissance de la plante diminue et il peut causer des dommages aux racines ou même la mort en raison des taux de sels trop élevés. Si les taux d'application sont maintenus entre ces extrêmes, alors la croissance de la plante peut être contrôlée selon le taux d'application d'engrais.

Les plantes comme les tomates répondent de façon significative aux petits changements dans les taux d'application d'engrais. Fertiliser un plant de tomates à un faible taux d'application d'engrais (50 ppm N) ne limitera pas que l'étiolement et la hauteur, mais aussi la taille des feuilles. Des carences en nutriments peuvent devenir un problème, mais typiquement, la qualité de la culture est acceptable. Donc, jusqu'à un certain point, un plant de tomates peut être privé d'engrais afin de contrôler sa hauteur et sa taille.

N deficiency in tomato

La plantule de tomate, à  droite est plus petite en raison d'une plus faible application d'engrais. La qualité de la culture est acceptable. Donc, le fait de réduire légèrement le taux d'application d'engrais pourrait permettre de contrôler la hauteur des plants de tomates. Source: www.columbiapublications.com


Lorsque fertilisés à des taux réduits (moins de 150 ppm N), les pétunias végétatifs démontrent également une plus faible croissance, peu d’étiolement des tiges, ainsi que des feuilles de plus petite taille. Par contre, ils montrent des signes de carences en nutriments, et cela peut mener à un arrêt de croissance et des plantes plus vulnérables aux  stress environnementaux et moins attrayantes. Rappelez-vous que si une réduction des taux d'application d'engrais diminuent la quantité de N-P-K, les micronutriments essentiels, tels que le fer et le manganèse, sont également réduits et cela affecte la qualité des plantes. Même si les taux d'application d'engrais peuvent être réduits pour contrôler l'étiolement et la taille d'une plante, la qualité visuelle dans ce cas est inacceptable, contrairement aux tomates.

NGI Starved from low nutrient charge Janoski

Remarquez la différence de taille chez ces impatiens de Nouvelle-Guinée. Les plantes en haut de la photo sont rabougries et chlorotiques en raison d'une
plus faible application d'engrais. Celles du dessous sont plus grosses en raison d'une application d'engrais appropriée. La fertilisation à des taux réduits a permis de contrôler la croissance, mais a compromis la qualité de la culture. Source: Premier Tech.


Réduire les taux d'application d'engrais pour contrôler la croissance des plantes fonctionne bien, mais peut facilement compromettre la qualité des plantes. Il faut évaluer le risque de perte de qualité et de performance potentielle que cela peut engendrer. Enfin, le meilleur choix n'est pas toujours de réduire le taux de fertilisation pour contrôler la hauteur et la croissance d'une plante.

Formes d'azote

La plupart s’entende pour dire que la forme d'azote utilisée pour fertiliser une plante a longtemps été considérée un facteur influant sur l'étiolement des tiges et leur qualité visuelle. L'azote ammoniacal a longtemps été reconnu pour favoriser l'étiolement des plantes, car il augmenterait la surface foliaire et générerait une croissance molle, tandis que l'azote sous forme nitrate était associé à une croissance compacte et ferme, et une plus petite surface foliaire. Par exemple, un engrais 20-10-20, qui contient 40% d'ammonium et 60% de nitrate, peut favoriser l'étirement, de plus grosses feuilles et une croissance globale plus molle en comparaison avec un engrais 13-2-13, qui contient 6% d'ammonium et 94% de nitrate. Toutefois, il existe une autre variable : si les deux engrais sont appliqués au même taux d'application d'azote, le 20-10-20 fournit plus que trois fois la quantité de phosphore fournie par le 13-2-13.

Traditionnellement, les engrais qui ont un ratio d'azote ammoniacal élevé ont également des taux de phosphore plus élevés en raison de leur formulation avec du phosphate d'ammonium. Les engrais ayant des ratios de nitrate plus élevés contiennent habituellement peu ou pas de phosphore puisque le nitrate de calcium avec lequel ils sont formulés peut former des précipités avec le phosphate. Donc, est-ce que la source d'azote est un facteur dans l'étiolement des plantes?

Dr. Paul V. Nelson, professeur émérite de la NCSU, et son équipe ont mené une recherche avec diverses plantes annuelles auxquelles il a appliqué un engrais avec différents ratios d'azote ammoniacal jusqu'à seulement l’azote sous forme nitrate, tout en conservant les autres nutriments tels quels. Les résultats ont démontré qu'il y avait peu de différence en termes de croissance. À la lumière de ces résultats, l'idée que l'ammonium cause l'étiolement des plantes et que le nitrate produit des plantes compactes et fermes, n'était pas vraie. Dr. Nelson en est arrivé à la conclusion que la forme d'azote a peu d'influence sur la hauteur et la croissance des plantes.

Phosphore

Dr. Nelson s'est ensuite intéressé au phosphore. Dans sa recherche, il formula des engrais avec différents niveaux de phosphore, mais garda les ratios d'azote et les autres nutriments tels quels. Les résultats démontrèrent une différence importante dans la hauteur des plantes annuelles parmi lesquelles, celles fertilisées avec un engrais contenant beaucoup de phosphore étaient plus grandes que celles en ayant reçu une faible quantité. La conclusion était évidente : ce n'est pas la forme d'azote dans un engrais qui influence l'étiolement et la croissance des plantes, mais plutôt la quantité de phosphore.

Cette conclusion est logique considérant que les symptômes d'une carence en phosphore incluent le rabougrissement des plantes et le noircissement des feuilles, comme dans la photo suivante. Ces symptômes sont de bons attributs de qualité pour la plupart des plantes. Toutefois, une carence en phosphore prolongée peut se transformer en nécrose foliaire et entraîner la détérioration de  la culture. Un engrais soluble dans l'eau devrait fournir un niveau de phosphore (P2O5) minimum de 10-15% de la concentration d'azote (c.-à.-d. des engrais ayant des analyses telles que 20-2-20 ou 20-3-20). Certaines cultures de plantules peuvent préférer des taux de phosphore plus élevés et peuvent bénéficier d'une analyse comme 20-5-20. Les engrais comme les 20-10-20 ou les 20-20-20 fournissent plus de phosphore que ce dont les plantes ont besoin, mais à part augmenter la taille des plantes, ces engrais n'ont pas d'impact négatif sur les cultures.

P def - tomato - Jim Richards, UC Davis

Remarquez l'effet du phosphore sur la croissance des tomates. Le plant de gauche a été produit avec des taux de phosphore normaux, tandis que celui de droite est plus court et plus petit en raison d'une carence en phosphore. Source: apps.cdfa.ca.gov/frep/docs/Tomato.html, Jim Richards, UC Davis.

Conclusion

Les engrais peuvent influencer la hauteur et la croissance des plantes. L'idée selon laquelle l'ammonium étire les plantes et que le nitrate entraîne une croissance compacte n'est plus aussi vraie que ce qu'on a déjà cru. En fait, ces nutriments ne semblent pas avoir d'impact réel sur la croissance des plantes. Réduire les taux d'application d'engrais peut aider, mais cela compromet souvent la qualité des cultures et la satisfaction de l'utilisateur final. La variable qui peut réduire l'étiolement des plantes sans compromettre la qualité des cultures est une réduction des taux d'application de phosphore.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter votre fabricant d'engrais ou votre représentant du Service Horticole de Premier Tech.

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.