Zone du savoir

Retour

Les 10 règles d’or de la production de semis en serre

10 golden rules for seedling and plug production in greenhouse 

La germination et les besoins liés à la production de semis de fleurs, de légumes et d’herbes peuvent varier en fonction du type de plante produite. Plusieurs facteurs, dont l’humidité, la lumière, la fertilisation, etc., influencent la germination et, subséquemment, la qualité des semis. Toutefois, certaines conditions de croissance s’appliquent à toutes les cultures afin de produire des semis de qualité.

1. Priorisez un substrat avec des particules fines et conçu pour la production de semis 

Plusieurs types de substrats sont disponibles pour la germination de semences vouées à la production de semis. Ces produits sont composés de tourbe fine et de perlite ou de vermiculite. Les substrats de germination formulés avec de la perlite fine sèchent un peu plus rapidement que ceux formulés avec la vermiculite fine. 

2. Tenez compte des ingrédients lors du choix d’un substrat, dépendamment de la saison 

Les substrats de germination avec de la perlite fine sont idéaux pour la production hivernale et la production à haute humidité, contrairement à ceux composés de vermiculite fine qui sont mieux adaptés pour les températures plus chaudes (fin du printemps au début de l’automne) ou dans des conditions où le substrat s’assèche plus rapidement. 

3. Utilisez un substrat spécifiquement adapté pour les fleurs ou les légumes que vous cultivez 

Considérez également le taux de croissance de la plante et sa sensibilité aux maladies. La tomate, la laitue, l’impatiens, le tagète, le zinnia, le basilic, etc. pourraient mieux performer dans un substrat de tourbe fine - vermiculite fine, alors que l’épinard, le thym, le bégonia, la pensée, le vinca, etc. préfèrent un milieu qui sèche plus rapidement, comme un substrat de tourbe fine - perlite fine.  

Plug trays with PRO-MIX YP.

Plateau de semis avec PRO-MIX YP. Source: Premier Tech 

4. Choisissez les bons plateaux de semis 

Choisissez des plateaux de semis ou des plateaux sans alvéoles dépendamment de vos semis ou de vos besoins de transplantation. Les cellules des plateaux de semis peu profondes vont retenir plus d’eau compte tenu de leur hauteur plus faible que celles des plateaux à cellules plus profondes. Ces dernières offrent donc une plus grande porosité à l’air requise pour le développement des racines. Il est important de remplir les plateaux uniformément en prenant bien soin de ne pas compresser le substrat, qui pourrait causer une inégalité au niveau de la porosité entre les cellules, donc cela peut causer une retenue en eau inégale qui affecte l’uniformité de croissance des semis. 

5. Contrôlez l’environnement de croissance 

La plupart des semences germent bien dans un substrat se situant à une température de 22-24 °C (72-75 °F), bien que certaines cultures se portent mieux dans des environnements plus frais ou plus chauds. Vérifiez avec votre fournisseur pour connaître la température optimale d’entreposage et de germination de vos semences. Maintenez une humidité adéquate et réduisez les variations de température pendant la germination.

6. Maintenez vos semences dans un environnement humide 

Le but, lors de la germination des semences, et de conserver une humidité constante près de la semence. Cela peut s’avérer ardu, parce qu’une trop grande quantité d’eau peut faire pourrir la semence, aider au développement d’algues ou même attirer des mouches du terreau.  

7. Réduisez l’humidité du substrat lorsque les semences ont germé 

Dès que la semence germe et que la radicule atteint le fond de la cellule, il est important de réduire l’humidité dans le substrat, soit en réduisant la fréquence d’arrosage par aspersion automatisée ou manuelle ou par brumisation. Souvenez-vous que la portion la plus humide d’un substrat se trouve au fond de la cellule. Si le substrat est continuellement saturé ou trop irrigué, surtout avec des cellules profondes, peu de racines se développeront au fond en raison d’un manque d’oxygène. 

8. Laissez la surface du substrat sécher entre les arrosages lorsque les racines atteignent les parois et le fond de la cellule 

Lorsque les racines atteignent les parois et le fond de la cellule, laissez la surface du substrat sécher entre les arrosages et arrêtez la brumisation. Si le substrat est principalement constitué de tourbe, la surface devrait devenir brun pâle lorsqu’il est temps d’arroser. L’humidité devrait également être réduite, permettant une meilleure circulation d’air et donc une croissance plus compacte des plantes. 

9. Fertilisez les semis au bon moment 

La plupart des substrats de germination comportent une charge fertilisante de départ, donc il est inutile d’appliquer un engrais avant l’apparition des premières vraies feuilles. À ce moment, les éléments nutritifs ont probablement tous été utilisés ou lessivés. Il est donc important d’appliquer une fertigation en continue, en commençant avec un apport d’azote de 25-50 ppm, pour ensuite augmenter à 75-100 ppm avant la transplantation.  

10. Utilisez le bon engrais 

Le type d’engrais utilisé devrait être choisi en fonction de l’alcalinité de l’eau et des éléments minéraux fournis ou non par celle-ci. La conductivité électrique devrait se situer sous 0.75 mmhos/cm pendant les premières semaines, pour atteindre 0.75-1.25 mmhos/cm avant la transplantation. Le pH du substrat de germination devrait se situer entre 5.5-6.2.   

Propagation de jeunes boutures

Bonus: Optez pour un produit à valeur ajoutée pour faciliter l’établissement des plantes 

L’utilisation d’un substrat à valeur ajoutée avec une bactérie Bacillus disponible dans le PRO-MIX® BIOSTIMULANT permet de produire des plantes plus fortes et plus résistantes. La bactérie permet d’induire la prolifération des poils des racines, ce qui favorise l’absorption des éléments nutritifs et optimise la croissance des plantes. Cet ingrédient actif aide à produire des plantes de qualité et réduit les pertes.

Il y a, bien entendu, d’autres facteurs à considérer dans la production de semis. Ces 10 éléments de base s’appliquent à toutes les plantes produites à partir des semences. En mettant ces conseils en pratique, vous pourrez réduire les erreurs et améliorer la qualité de vos cultures.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech:

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

 

 

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.