Zone du savoir

Retour

Le rôle du cuivre en horticulture

Le cuivre (Cu) est l'un des micronutriments requis en très petites quantités par les plantes. L'intervalle normal dans le substrat est de 0,05-0,5 ppm, tandis que dans la plupart des tissus, l'intervalle normal est de 3-10 ppm. En comparaison, l'intervalle idéal pour le fer dans les tissus est 20 fois supérieur à celui du cuivre. Bien qu'une carence ou toxicité en cuivre soit plutôt rare, il est préférable d'éviter les extrêmes, puisque l'un ou l'autre peut avoir un impact négatif sur la croissance et la qualité des plantes.

 

Rôle du cuivre

Le cuivre active certaines enzymes des plantes, lesquelles jouent un rôle dans la synthèse de la lignine, en plus d’être essentiel dans plusieurs systèmes enzymatiques. Il est également requis dans le processus de la photosynthèse, est nécessaire à la respiration des plantes et aide au métabolisme des glucides et des protéines. Le cuivre sert aussi à intensifier la saveur et la couleur des légumes, ainsi que la couleur des fleurs.

 

Carence

Le cuivre est immobile, ce qui signifie que les symptômes de carence se produisent dans les nouvelles feuilles; il est à noter que ceux-ci se manifestent différemment selon la culture. Typiquement, les symptômes commencent par un bombement et une légère chlorose de la feuille ou entre les veines des nouvelles feuilles. De petites taches nécrotiques peuvent se former à l'intérieur des zones chlorosées de la feuille, particulièrement sur le bord des feuilles. Avec la progression des symptômes, les nouvelles feuilles sont plus petites, perdent leur lustre et peuvent se faner dans certains cas. Les méristèmes apicaux peuvent devenir nécrosés et mourir, inhibant ainsi la croissance des branches latérales. Typiquement, les plantes ont une apparence compacte, puisque la longueur des tiges entre les feuilles est raccourcie. La couleur des fleurs est souvent plus pâle qu'à l'habitude.

Une quantité excessive de potassium, de phosphore ou d'autres micronutriments peut indirectement causer une carence en cuivre. Une carence en cuivre peut également se produire si le pH du substrat est élevé, puisqu'il est moins disponible pour absorption par la plante.

La feuille de rose à droite a une carence en cuivre.

“Feuille de rose normale à droite, en comparaison avec des feuilles ayant une carence en cuivre.
Remarquez la différence de grosseur, le frisage et la chlorose. Crédit photo: Université de Floride."

 

La feuille de chrysanthème de droite à une carence en cuivre.

“La feuille de chrysanthème de gauche est normale,
tandis que celle de droite a une carence en cuivre.
Remarquez la différence de grosseur et la chlorose.

 

Toxicité

Une quantité excessive de cuivre dans le substrat peut limiter la croissance des racines en brûlant leurs extrémités, causant ainsi une croissance racinaire latérale excessive. De hauts taux de cuivre peuvent concurrencer avec l'absorption de fer, et parfois de molybdène ou de zinc. Les nouvelles pousses peuvent être plus vertes qu'à la normale au début, puis ensuite montrer des symptômes de carence en fer ou autres micronutriments. Si elle n'est pas corrigée, une toxicité en cuivre peut réduire la formation de branches, entraînant éventuellement le déclin de la plante.

Le cuivre, comme la plupart des micronutriments, est plus disponible lorsque le pH du substrat est bas. S'il y a toxicité en cuivre, il faut tester le pH du substrat. Puisque certains fongicides contiennent du cuivre comme ingrédient actif, il est parfois nécessaire de rincer le feuillage avant de tester le tissu.  Les légumineuses sont particulièrement sensibles aux toxicités en cuivre.

 

Sources de cuivre

Le cuivre est entièrement fourni par la plupart des engrais solubles dans l'eau et à libération contrôlée, à condition que ceux-ci soient appliqués aux taux recommandés. Plusieurs fongicides contiennent du cuivre comme ingrédient actif, dont une partie sera absorbée par les feuilles. L'eau d'irrigation fournit souvent du cuivre. Dans de rares cas, le taux de cuivre peut être trop élevé. Nous vous recommandons de faire tester l'eau afin de vérifier la quantité de cuivre qu'elle contient et d'identifier les autres éléments fournis.

Si une plus grande quantité de cuivre est requise, nous vous suggérons l'utilisation d'un engrais complet afin d'éviter de fournir trop de cuivre et de provoquer un autre type de carence. Une seule application de sulfate de cuivre ou de cuivre chélaté peut être utilisée, mais soyez vigilant, puisque la ligne est mince entre une trop grande et une trop faible quantité de cuivre. Évitez de pulvériser le feuillage, puisque les feuilles pourraient être brûlées.

 

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.