Zone du savoir

Retour

Le rôle du bore en horticulture

Les plantes n'ont pas besoin de grandes quantités de bore (B), mais si elles en manquent, de sérieux problèmes de croissance peuvent survenir. Le bore est différent des autres micronutriments en ce sens qu'une carence en bore ne cause pas de chlorose. Toutefois, les symptômes de toxicité s'apparentent à ceux des autres micronutriments.

Rôle : Le bore est utilisé avec le calcium dans la synthèse des parois cellulaires et est essentiel à la division cellulaire (création de nouvelles cellules). Les besoins en bore sont beaucoup plus élevés pour la croissance reproductive : il aide à la pollinisation et au développement des fruits et des graines. Il joue également un rôle dans la translocation des sucres et des glucides, le métabolisme de l'azote, la formation de certaines protéines, la régulation des niveaux d'hormones et le transport du potassium vers les stomates (ce qui aide à réguler l'équilibre hydrique interne). Puisque le bore aide au transport des sucres, une carence entraîne une réduction des exsudats et des sucres des racines des plantes, ce qui peut réduire l'attraction et la colonisation des champignons mycorhiziens.

Carence : Une carence en bore s'observe dans les points végétatifs des racines et des pousses ainsi que dans les structures de floraison et de fructification. Souvent, les bourgeons terminaux meurent et les entre-nœuds des pousses raccourcissent. De nouvelles pousses courtes, épaisses et déformées émergent des nœuds latéraux, créant une apparence touffue. Les tiges sont fragiles et les nouvelles feuilles peuvent s'épaissir. Les racines sont souvent courtes et épaisses; il y a peu de poils racinaires. La floraison et la fructification sont réduites et ce qui se développe est souvent déformé.

Une carence en bore peut se produire lorsque le pH d'un substrat de culture dépasse 6,5 parce que le bore est bloqué et non disponible pour absorption par les plantes. Une carence peut aussi se produire en raison de faibles taux d'application d'engrais, de l'utilisation d'engrais tout usage (dont la teneur en micronutriments est généralement plus faible) et de conditions météorologiques fraîches et nuageuses limitant l'absorption d'eau et de bore. Dans des conditions fraîches et nuageuses, vous pouvez accélérer l'assèchement du substrat en augmentant la circulation d'air, en réduisant le taux d'humidité et en augmentant la température du substrat. L'utilisation du PRO-MIX® HP peut faciliter le drainage et réduire les impacts d'un arrosage excessif en raison de sa plus grande porosité en air. Les impatiens, les pensées, les pétunias et la salvia sont sensibles à une carence en bore, particulièrement dans les petits plateaux et les contenants à faible volume de substrat.

Rosettes sur une pensée, causées par une carence en bore.

Toxicité : La toxicité en bore est semblable aux toxicités des autres micronutriments : les feuilles plus âgées commencent à démontrer des signes de chlorose (bords ou extrémités des feuilles), laquelle se transforme rapidement en nécrose. La nécrose progresse vers l'intérieur de la feuille, causant éventuellement sa mort et la défoliation. Cette problématique peut rapidement affecter toutes les feuilles du dessous. L'écart entre un taux d'application approprié et un taux d'application toxique est très mince. S'il y a toxicité en bore, testez le pH et les niveaux de nutriments du substrat de culture; nous vous recommandons également de faire tester l'eau. Une toxicité en bore peut se produire si le pH du substrat est en-dessous de 5,5 ou s'il y a eu une application excessive de bore. Vérifiez la source d'eau : les niveaux dépassant 0,5 ppm sont considérés comme étant élevés, particulièrement lorsqu'utilisée avec des engrais standards qui contiennent du bore. La lixiviation aidera à éliminer l'excès de bore. L'application d'un engrais contenant du calcium est également appropriée puisque le calcium bloque le bore et le rend non disponible.

Toxicité en bore causant des tâches brunes sur les bords de ces feuilles de pensées.

Où trouver du bore : Des carences ou toxicités en bore peuvent se produire, mais ne sont pas courantes puisque la plupart des engrais fournissent aux cultures ce dont elles ont besoin. Faites tester l'eau d'irrigation puisqu'il se peut qu'elle contienne suffisamment de bore (0,3-0,5 ppm); si tel est le cas, utilisez des engrais ne contenant pas de bore ― une toxicité en bore pourrait facilement se produire. Si une carence en bore survient et que ce n'est pas en raison du pH ou du taux d'application d'engrais, un engrais complet peut être utilisé (ce qui est préférable) ou un supplément de bore comme du borax, de l'acide borique, etc. Soyez prudent lors de l'application d'un supplément de bore : les taux d'application sont très faibles et il est facile d'en appliquer de façon excessive.

N’hésitez pas à communiquer avec votre représentant du Service horticole de Premier Tech Horticulture pour de plus amples renseignements concernant l’implantation d'un programme de fertilisation adapté à vos cultures et qui vous permettra d'éviter les problèmes liés au bore.

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés