Zone du savoir

Retour

Conseils pour la culture des chrysanthèmes

Les chrysanthèmes sont peut-être les fleurs les plus cultivées au monde. Avec plus de 200 variétés, ils offrent un vaste éventail de couleurs. Il existe trois principaux types de chrysanthèmes : en pots, coupés et de jardin. Les chrysanthèmes s'adaptent à diverses conditions climatiques, ce qui fait que l'on peut les cultiver à peu près n'importe où, et ils sont relativement faciles à entretenir, que ce soit en serre ou à l'extérieur. Mais il y a des lignes directrices à respecter pour les différentes variétés afin d'obtenir une bonne propagation et une bonne croissance. Consultez votre fournisseur de végétaux pour connaître les exigences des variétés que vous souhaitez cultiver car leur rusticité varie énormément d'un cultivar à l'autre. Gardez à l'esprit que les différentes variétés n'ont pas toutes besoin du même environnement de croissance; certaines sont peut-être mieux adaptées à vos conditions que d'autres.

Quelques points à considérer :

Substrat : Les chrysanthèmes préfèrent les substrats sans sol bien drainés et bien aérés ayant une grande capacité de rétention de l'eau et une grande capacité d'échange cationique. Le substrat devrait retenir suffisamment de l'eau et des nutriments disponibles pour favoriser une croissance optimale lors des chaudes journées d'été. Les substrats produits professionnellement qui sont les plus utilisés pour la production de chrysanthèmes sont les substrats haute porosité, comme le PRO-MIX® HP, le PRO-MIX® BRK et/ou le PRO-MIX® BRK20 de Premier Tech Horticulture. Ces substrats contiennent de la tourbe de mousse de sphaigne, laquelle retient l'eau et les nutriments, ainsi que de la perlite de qualité professionnelle et/ou de l'écorce compostée. Ces derniers ingrédients fournissent le drainage et l'aération nécessaires pour réduire les problèmes potentiels de maladies racinaires. Les chrysanthèmes se développent le mieux lorsque le pH du substrat se situe entre 5.7 – 6.2.

Chrysanthèmes de jardin

“Chrysanthèmes de jardin. Crédit photo : Premier Tech Horticulture.”


Arrosage : Pour la production de chrysanthèmes, il est important de maintenir une humidité variant de modérée à élevée dans le substrat. Laissez le substrat passer de humide à légèrement sec. Évitez les assèchements excessifs et les longues périodes d'humidité, particulièrement lorsque les conditions météo sont mauvaises, puisque cela augmente la possibilité de maladies racinaires.

Pour éviter le tachage par l'eau ou les brûlures lors des journées ensoleillées, il est préférable d'arroser tôt le matin ou tard en après-midi.

Fertilisation / Nutrition: Il est toujours recommandé de faire faire une analyse complète de votre eau (alcalinité, conductivité électrique, pH et nutriments potentiels) avant de commencer à produire. La qualité de l'eau a une influence directe sur le pH du substrat et la disponibilité des nutriments. Il est recommandé de choisir un engrais contenant entre 60 – 75 % de l'azote total sous forme de nitrate. Un programme de fertilisation devrait prendre en compte certaines lignes directrices en matière de nutrition, comme le niveau d’acidité ou de basicité dans l’engrais pour avoir un pH adéquat dans le substrat, la bonne formulation de nitrate-azote, le bon équilibre entre les macro et les micronutriments pour une croissance optimale et le bon taux d'application d'engrais.

La plupart des chrysanthèmes sont gourmands. Si vous appliquez un engrais soluble dans l'eau, ils ont besoin d'une fertilisation constante de 200 - 250 ppm d'azote. Si vous utilisez un engrais à libération contrôlée, appliquez-le à un taux conservateur puisque les températures chaudes augmentent le taux auquel l'engrais est libéré. Aussi, utilisez un produit avec une libération plus longue parce que la chaleur de l'été réduira la longévité du produit. Selon la variété, les taux de fertilisation peuvent être réduits lorsque les bourgeons de fleurs commencent leur coloration. La conductivité électrique optimale du substrat devrait se situer entre 1.5 et 2.0 mmhos/cm (2:1 extraction). Utiliser de l'eau claire, pour lessiver le terreau pendant la production si la conductivité électrique est trop élevée afin d'éviter d'endommager les systèmes racinaires et les feuilles.

Problèmes potentiels : Un certain nombre de parasites attaquent les chrysanthèmes. Les plus communs sont les mineuses des feuilles et les thrips. Les pucerons, les sciarides et les mouches blanches peuvent également devenir un problème. Les problèmes de maladies incluent le Fusarium, le Pythium, le rhizoctonia ainsi que les taches des feuilles et des fleurs. Ces problèmes peuvent être minimisés si les lignes directrices de culture sont suivies.

Ce chrysanthème est attaqué par le Pythium en raison de dommages aux racines causés par des taux de sels élevés provenant de l'engrais à libération contrôlée.

“Ce chrysanthème est attaqué par le Pythium en raison de dommages aux racines
causés par des taux de sels élevés provenant de l'engrais à libération contrôlée.
Crédit photo : Premier Tech Horticulture.”

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.