Zone du savoir

Retour

Conseils pour la culture de cyclamens

Pour réussir une culture de cyclamens, il est primordial d'avoir une bonne planification avant la réception des jeunes plants. Les cyclamens ont un long cycle de production et, par conséquent, le risque que des problèmes surviennent est plus grand. De bonnes pratiques en matière d'hygiène et de contrôle des organismes nuisibles sont les clés du succès.

Plans de cyclamens (Welby Gardens, CO)

“Plans de cyclamens (Welby Gardens, CO). Source : Premier Tech Horticulture."


Nettoyer avant que les plants n'arrivent : Les cyclamens ont un long cycle de production, donc la probabilité de contamination est plus élevée.  Il est fortement recommandé de nettoyer et de désinfecter les aires d'empotage, les outils, les équipements, les bancs, les planchers et les murs avant la réception des cultures afin d'éviter que les jeunes plants ne soient infestés par des maladies ou des organismes nuisibles indigènes à leur arrivée. De bonnes pratiques hygiéniques doivent être maintenues tout au long du cycle de production pour minimiser les problèmes liés aux maladies.

Substrat : Il est important d'utiliser un substrat ayant une grande porosité en air pour la production de cyclamens. Premier Tech Horticulture offre deux bons substrats de culture ayant une grande porosité en air : le PRO-MIX HP BIOSTIMULANT + MYCORRHIZAE™ et le PRO-MIX HPCC MYCORRHIZAE™.

La différence entre les deux est que le PRO-MIX HP BIOSTIMULANT + MYCORRHIZAE™ sèche plus rapidement en raison du fait que le PRO-MIX HPCC MYCORRHIZAE™, pour sa part, contient des morceaux de coco augmentant la capacité de rétention de l'eau.

Les deux ingrédients actifs demeurent avec la culture tout au long du cycle de production et font partie d'un bon programme de gestion intégrée en lutte biologique.

Réception et plantation : Lorsque les jeunes plants arrivent, entreposez-les toujours dans un endroit isolé pour éviter toute contamination croisée par les endroits n'ayant pas encore été désinfectés. Placez-les dans un endroit où la lumière est bonne, mais pas trop intense (200 W/m2), et arrosez légèrement au besoin, sans engrais ou eau acidifiée.

Évitez de laisser les plants trop longtemps dans leurs plateaux puisque cela cause l'étirement des plants et la perte des feuilles les plus basses. Si les plantes sont étiolées elles seront plus stressées et deviendront plus fragiles, ce qui retardera la production. Il est important de les transplanter rapidement dans des pots plus gros.

 

cyclamens non transplantés

"Ces cyclamens n'ont pas été transplantés assez rapidement. Source : www.cyclamen.com"


Les racines des jeunes cyclamens sont très fragiles et peuvent être sévèrement endommagées lors de la transplantation. Afin d'éviter ce problème, avant de planter, faites un trou de la taille de la plantule dans le substrat à l'aide d'un plantoir. L'utilisation d'un gabarit est recommandée pour standardiser la taille et la profondeur des trous dans les pots. De plus, lorsque les plantules sont retirées des plateaux, il est important de minimiser la manipulation afin d'éviter d'endommager les racines.

Le bulbe doit être placé à la bonne hauteur lors de la transplantation dans un nouveau pot, afin de prévenir les problèmes de culture. Il ne doit pas être placé trop en profondeur, car cela pourrait le faire pourrir ou entraîner un retard de floraison, ni trop en surface, puisqu'il pourrait sécher. En règle générale, 2/3 du bulbe devraient se trouver sous la surface du substrat, et 1/3 au-dessus. Lorsque vous placez un bulbe, n'oubliez pas que le substrat de culture rétrécira lors du cycle de production.

cyclamen_bulb.jpg

"Remarquez le bulbe à la base de ce plant de cyclamen.
Assurez-vous de planter les jeunes plants à la bonne profondeur afin d'éviter les problèmes."


Premières feuilles (cotylédons) : La première feuille formée sur le cyclamen est appelée « cotylédon ». Après quelques mois, de nouvelles feuilles se sont formées sur le plant et le cotylédon n'est plus nécessaire. Souvent, le cotylédon sèche et finit par disparaître. Il n'est pas recommandé d'enlever cette feuille parce que cela pourrait créer une lésion qui pourrait servir de point d'entrée pour les maladies foliaires.

Arrosage : Les cyclamens sont sensibles à l'arrosage excessif et à la pourriture des racines.  Si la culture est irriguée par des goutteurs, faites attention de ne pas placer les pots directement sur le plancher, particulièrement si le drainage du plancher est erratique ou s'il y a des flaques d'eau sur le plancher. L'eau peut s'accumuler sous les pots et être réabsorbée par le substrat par les trous de drainage. Cela pourrait générer des irrégularités dans la performance des cultures. Les cyclamens qui sont gardés trop humides développent souvent des maladies racinaires qui finissent par les tuer.

Cultiver sur le plancher pose aussi problème lorsqu'il fait froid, puisque cela ralentit la croissance des plantes ainsi que le temps de séchage du substrat. La circulation d'air est également limitée autour de la canopée, contrairement à une culture sur table qui profite d'une circulation d'air par le dessous. Tout cela augmente le risque de voir des maladies foliaires et racinaires se développer.

La subirrigation pourrait s'avérer être un meilleur moyen d'arroser et pourrait réduire les coûts de main-d'oeuvre, mais le substrat doit pouvoir absorber l'eau uniformément d'un pot à l'autre. Le PRO-MIX HP BIOFUNGICIDE™ fonctionne bien avec les systèmes de subirrigation parce qu'il absorbe l'eau rapidement et de façon uniforme. La quantité et la fréquence des arrosages doivent être ajustées en fonction des conditions météo, de la durée du jour et des besoins changeants des cultures. Idéalement, l'eau en excès doit se drainer du substrat immédiatement après l'irrigation et le substrat doit pouvoir sécher suffisamment entre les arrosages pour permettre une bonne porosité en air. Il est préférable d'arroser plus souvent et avec de plus petites quantités d'eau.

Tel que mentionné plus tôt, les racines sont sensibles à l'asphyxie dans le substrat; ainsi, peu importe la méthode d'irrigation utilisée, rappelez-vous ces conseils :

  • Assurez-vous de vérifier qu'il n'y a pas d'eau en-dessous des pots après l'arrosage.
  • Lors du choix des pots, optez pour ceux qui offrent un séparateur entre le pot et le plancher ou la table; cela permettra une circulation d'air en-dessous du pot.

Un bon drainage est important et il est crucial de vérifier le substrat afin de s'assurer qu'il a suffisamment séché avant de commencer l'irrigation. L'espacement des pots est également très important pour maintenir une bonne circulation d'air entre les plants et ainsi minimiser les maladies foliaires.

Pour de plus amples renseignements sur la culture de cyclamens, contactez les spécialistes du Service horticole. Ils pourront aussi vous communiquer des résultats d'essais démontrant la performance de cultures de cyclamens dans divers produits PRO-MIX.

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.