- Coir – Un composant des substrats de culture -

Zone du savoir

Retour

Coir – Un composant des substrats de culture

pthorticulture-coconut-husk.jpg

 Le coir de coco est le terme donné à une gamme de produits naturels fabriqués à partir de coques de noix de coco qui sont utilisés dans les applications horticoles. Bien qu’il soit parfois appelé « tourbe de coco », le coir n’est pas du tout de la tourbe, et il est inexact de l’appeler par ce nom. Le coir est le sous-produit de l’industrie de la transformation de la noix de coco, dans laquelle les coques de noix de coco sont transformées pour en extraire les fibres pour diverses industries. Les coques de noix de coco passent par un processus de déchiquetage, par lequel les fibres plus longues sont séparées en particules de dimensions variées, selon l’application prévue. Le reste du mélange de petites fibres et de poussière est vendu « tel quel » et utilisé à des fins horticoles.

 Coconut_Husk.jpg

« Sur la photo se trouve la fibre extraite des coques de noix de coco, qui est utilisée pour de nombreuses industries. »

 

pthorticulture-coir.jpg

« La moelle de coir est utilisée dans la fabrication de substrats de culture. »

Les cocotiers poussent naturellement dans l’eau saumâtre et dans des milieux très salins; par conséquent, les coques de noix de coco accumulent divers sels. Avant d’être utilisées pour les cultures horticoles, les coques de noix de coco doivent être lavées avec de l’eau douce pour en extraire les sels accumulés, ou elles doivent être lavées avec une solution tampon de nitrate de calcium pour en extraire les sels et inclure une source d’azote. Le procédé réduit non seulement la conductivité électrique du coir, mais aussi son pH.

Types de coir

Dans les coques de noix de coco, la moelle de coir (aussi appelée poussière de coir) et les copeaux de coir (morceaux) sont principalement utilisés dans les substrats de culture, alors que la fibre de coir ne l’est généralement pas. La moelle de coir est généralement combinée à la tourbe de sphaigne et à des agrégats pour produire divers substrats de culture allant de la germination de graines à la culture générale. La moelle de coir est utilisée dans les produits PRO-MIX, tels que PRO-MIX PG Organik pour le démarrage de semences biologiques, PRO-MIX YP BIOFUNGICDE pour la production de jeunes plantes et PRO-MIX MP MYCORRHIZAE Organik pour la production de transplantations biologiques.

pthorticulture-coir-types.jpg (1)

 « Voici les trois produits les plus couramment retirés de la coque de coir qui sont utilisés pour diverses industries, y compris la moelle de coir et les copeaux de coir qui sont utilisés pour les substrats de culture. »

Les copeaux de coir (morceaux) offrent des propriétés uniques lorsqu’ils sont utilisés dans les substrats de culture, en ce sens qu’ils retiennent l’eau dans la particule, mais ils fournissent aussi de l’aération, une circulation de l’eau et une stabilité dimensionnelle dans le substrat de croissance. Le HPCC PRO-MIX et le CC40 PRO-MIX sont fabriqués avec des morceaux de coir et ces produits conviennent aux cultures en pot allant de plantes à fleurs, de plantes vertes, de vivaces et à certaines cultures de pépinière.

Caractéristiques et avantages du coir

L’effet du coir sur un milieu de culture sans sol variera selon sa source, la façon dont il a été traité et le pourcentage de coir utilisé dans la formulation du milieu de culture. La structure poreuse et granulaire du coir a des propriétés physiques semblables à celles de la tourbe de sphaigne en ce sens qu’elle a une porosité totale élevée et une capacité de rétention d’eau encore plus élevée que la tourbe de sphaigne. Il a été démontré que le coir peut contenir jusqu’à neuf fois son poids en eau. Le substrat de culture qui contient une base de fibre de coco et de tourbe de sphaigne peut aider à l’enracinement et à la germination.

Les propriétés qui font du coir un amendement approprié pour un mélange avec la tourbe de sphaigne pour les substrats de culture comprennent :

  • Excellente capacité d’humidification et de réhumidification. Comme le coir n’a pas de cuticules cireuses pour repousser l’eau comme la tourbe de sphaigne, il n’a pas besoin d’agent mouillant. En fait, il est possible que les cultures à long terme n’aient pas besoin d’application d’un agent mouillant.
  • Le substrat de culture contenant du coir ne recule pas des parois du contenant lorsqu’il sèche, de sorte que l’eau ne coule pas sur les côtés lorsque le substrat de croissance sec est irrigué.
  • Le coir a un rapport lignine/cellulose élevé et est plus résistant à la dégradation physique lorsqu’il est manipulé et transformé par des équipements horticoles pour remplir les caissettes et les pots. De plus, il diminue moins dans les contenants de culture pendant sa durée de vie, ce qui est important pour les cultures à long terme.
  • Le coir offre une grande capacité de rétention d’air et d’eau dans le conteneur.
  • Il possède une tolérance à la variation du pH allant de légèrement acide à neutre, de sorte qu’il n’a pas besoin de calcaire pour l’ajustement du pH. Le pH du coir varie de 6,0 à 6,8, comparativement à celui de la tourbe de sphaigne, dont le pH varie entre 3,5 et 4,8.

Pratiques de culture pour l’ajustement en fonction des effets de la céramique sur le pH et la conductivité électrique :

L’ajout de coir à un substrat de culture dépourvu de sol peut nécessiter un certain ajustement et une certaine surveillance de vos pratiques de production et de gestion de cultures. Selon le pourcentage de coir dans le milieu de croissance, il peut être nécessaire de tenir compte des facteurs suivants:

  • Qualité de l’eau: Connaître la qualité de l’eau. En raison de l’intervalle de pH initial du coir, le pH de départ d’un substrat de croissance à base de coir peut être supérieur à l’intervalle souhaitable de 5,5 à 6,2. Au fil du temps, le coir contribuera à la hausse du pH du substrat croissance, surtout si la source d’eau utilisée est très alcaline ou si des engrais potentiellement basiques sont utilisés. Surveillez le pH du milieu de croissance afin d’éviter les augmentations de pH qui pourraient réduire l’absorption de micronutriments par les plantes.
  • Ajuster les pratiques d’arrosage: Le substrat de culture composé de tourbe, de coir et de perlite retiendra plus d’eau que le substrat de culture composé de perlite et de tourbe. De plus, la surface d’un milieu de croissance à base de coir séchera plus rapidement que la zone racinaire comparativement à un milieu de croissance à base de tourbe. On peut utiliser la couleur de la surface du substrat de croissance comme indication du bon moment pour arroser lorsqu’il s’agit d’un substrat de culture à base de tourbe, mais cette pratique est moins efficace pour un substrat de culture à base de coir. Les producteurs doivent être attentifs à ne pas trop arroser les cultures ayant un substrat de mélange tourbe et coir. Cette caractéristique de l’assèchement rapide de la surface entraîne souvent des problèmes de croissance des cultures en raison de l’arrosage excessif, surtout pour les climats froids, les conditions d’humidité élevée ou les conditions nuageuses.
  • Équilibre nutritionnel: Les coques de noix de coco ont naturellement des niveaux élevés de potassium (K), de chlorure (Cl) et de sodium (Na). Bien que les producteurs de produits de qualité horticole à base de coir lavent et rincent le coir pour les éliminer et éliminer d’autres composés, ils peuvent tout de même être assez élevés pour élever la valeur de conductivité électrique dans un milieu de culture. Avec des niveaux potentiellement plus élevés de K, de Cl et de Na dans un substrat de culture à base de coir, des mesures devraient être prises pour fournir des niveaux adéquats en Ca et en Mg afin de donner un équilibre nutritionnel adéquat aux cultures.
  • Les taux de fertilisation initiaux peuvent devoir être ajustés à la hausse lorsqu’on passe d’un substrat de culture à base de tourbe à un substrat de culture à base de tourbe et de coir afin d’assurer des niveaux optimaux de nutriments pour une santé végétale optimale.

L’ajout de coir à un milieu de culture sans sol peut être bénéfique de bien des façons. Mais comme pour tout changement apporté à un substrat de culture différent, le producteur doit être conscient des répercussions potentielles et des façons de les atténuer pour obtenir les meilleurs résultats de production végétale. Pour de plus amples renseignements sur les substrats de culture à base de tourbe et de coir, communiquez avec Premier Tech Horticulture.

Pour de plus amples conseils sur l'utilisation de substrats de culture bio, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

 

 

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés