Zone du savoir

Retour

Biostimulants non vivants : peuvent-ils profiter à vos cultures ? 2ème partie. Vitamines, acides aminés et algues

Dans l'article précédent, nous avons entamé une discussion sur l'utilisation et l'importance des biostimulants non vivants pour la production de cultures en serres. Il a été question de l'utilisation de substances humiques, comme l'acide humique et l'acide fulvique, afin de potentiellement aider à la croissance et à la santé des plantes. Dans cette deuxième partie, nous traiterons de l'utilisation et des bienfaits des vitamines, des acides aminés et des algues pour la production de cultures en serres.

Vitamines

Comme nous, les plantes ont également besoin de vitamines. Même si elles ne sont pas essentielles à la croissance des plantes, elles sont utilisées afin d'améliorer les fonctions métaboliques. Les vitamines sont produites par des champignons et des bactéries qui se trouvent dans la rhizosphère, et peuvent également se retrouver dans les exsudats des racines des plantes.

  • Vitamin C : aide à protéger la plante contre le stress hydrique, l'ozone et les radiations UV. Elle est utilisée dans le processus photosynthétique; elle peut réguler la croissance des cellules (Smirnoff et Weelet, 2000) et sert de tampon redox. Toutefois, une quantité excessive de vitamine C peut avoir un impact négatif sur la croissance (Quian et al.  2014).
  • Vitamin B1 : est un antioxydant qui aide à protéger les plantes contre différents stress environnementaux comme la salinité (Sayed and Gadallah 2002). Elle peut améliorer la résistance des plantes contre les infections bactériennes, fongiques et virales (Ahn et al, 2005). Elle joue un rôle important dans les milieux de culture tissulaire. L'on croit que la vitamine B1 stimule la croissance racinaire ou réduit le choc de la transplantation, mais il n'y a aucune preuve scientifique à l'appui.
  • Vitamin B2 : est utilisée pour protéger la plante contre les maladies. Elle agit comme antioxydant et favorise la croissance.
  • Vitamin B6 : établit une résistance contre les maladies (Zhang et al, 2015) et agit comme antioxydant.
  • Vitamin E : des chercheurs de l'Université de Toronto et de l'Université de Michigan State ont découvert que la vitamine E aide au transport de l'eau et des nutriments lorsque les conditions sont froides.
  • Vitamin K : est un antioxydant qui joue un rôle important dans la photosynthèse.

Acides aminés

Les acides aminés sont des composés organiques faits d'hydrogène, de carbone, d'oxygène, d'azote et de soufre. Seuls les acides aminés L sont utilisés par les plantes. Lorsque combinés, ils fabriquent des protéines; toutefois, dans la rhizosphère, les microorganismes peuvent décomposer les protéines en acides aminés que les plantes peuvent utiliser. Ainsi, en maintenant une saine population microbienne dans la rhizosphère, les racines auront une belle opportunité d'obtenir des acides aminés.

Les plantes fabriquent également leurs propres acides aminés avec de l'azote. Ces acides aminés peuvent aussi être utilisés pour protéger les plantes contre les stress biotiques et abiotiques (température basse, faible humidité relative, salinité, pesticides, etc.) ou les aider à se rétablir après un stress. Il a aussi été démontré que les acides aminés augmentent la taille et le poids sec des plantes. Il a été découvert que dans certains cas, les acides aminés permettent d'absorber le nitrate plus efficacement; par contre, dans d'autres cas, les feuilles exposées à des applications d'acides aminés ont de plus faibles concentrations de nitrate, ce qui indique que l'absorption de nitrate est inhibée. Certains acides aminés s'associent avec des micronutriments pour former des chélates; cela a pour effet d'aider les plantes à puiser les nutriments dans les sols au pH élevé.

Algues

Les algues constituent une autre catégorie de biostimulants qui sont vendus sous forme d'extraits pouvant être appliqués directement sur le feuillage. Un extrait d'algues est un mélange de composantes organiques telles que les vitamines, d'acides gras, de faibles taux de nutriments et de régulateurs de croissance (particulèrement les auxines, les cytokinines et les gibbérellines). Les plantes traitées avec des extraits d'algues démontrent des augmentations de croissance, une floraison plus hâtive, de meilleurs rendements (fruits plus gros), une meilleure protection contre les stress abiotiques  (salinité, sécheresse, basse température) et une meilleure photosynthèse. Ils protègent également les plantes des insectes tels que les araignées rouges et les pucerons, et contre les nématodes, champignons et bactéries pathogéniques. Lorsqu'utilisés comme conditionneur de sol, les extraits d'algues peuvent améliorer la structure du sol et la rétention de l'eau, ce qui crée un environnement plus favorable aux organismes bénéfiques du sol.

Algas marinas

Algue marine


En conclusion, les biostimulants ne remplacent pas les engrais. Ils doivent être utilisés en combinaison avec eux pour aider à la croissance et au développement des plantes en leur fournissant une protection additionnelle contre les stress biotiques et abiotiques, en améliorant l'absorption d'engrais et en utilisant les éléments contenus dans les engrais plus efficacement. Aussi, il est important de maintenir un environnement racinaire sain afin de favoriser la croissance des microorganismes bénéfiques qui produisent des biostimulants dans le substrat. Ce simple geste peut permettre d'économiser de l'argent en minimisant l'utilisation de produits chimiques pour traiter les plantes en mauvaise santé ou malades.

Références:

  • Ahn IP, Kim S, Lee YH (2005) "Vitamin B1 functions as an activator of plant disease resistance." Plant Physiol 138: 1505–1515
  • Quian, H. F., X. F. Peng, X. Han, J. Ren, K. Y. Zhan and M. Zhu. 2014. "The stress factor, exogenous ascorbic acid, affects plant growth and the antioxidant system in Arabidopsis thalian." Russian Journal of Plant Physiology. 61(4): 467-475.
  • Sayed SA, Gadallah MAA (2002) "Effects of shoot and root application of thiamin on salt-stressed sunflower plants." Plant Growth Regul 36: 71–80
  • Smirnoff, N. and G. L. Weeler. 2000. "Ascorbic acids in plants: biosynthesis and function. Critical reviews in biochemistry and moledular biology." 35(4): 291-314.
  • Zhang, Y., X. Jin, Z. Ouyang, X. Li, B. Liu, L. Huang, Y. Hong, H. Zhang, F. Song and D. Li. 2015. "Vitamin B6 contributes to disease resistance against Pseudomonas syringae pv. tomato DC3000 and Botrytis cinerea in Arabidopsis thaliana."

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.