Zone du savoir

Retour

Agent de lutte contre les insectes dans la zone racinaire - PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE

Version PDF de cet article: Agent de lutte contre les insectes dans la zone racinaire - PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE

Dark-winged fungus gnat

* Les substrats de culture PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE sont disponibles uniquement aux États-Unis. Validez la disponibilité des produits admissibles avec votre représentant commercial PRO-MIX.

PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE offre de nombreux avantages aux producteurs. Le BIOFUNGICIDE permet une meilleure protection des plantes contre des agents pathogènes racinaires. Il engendre aussi une certaine suppression d’insectes comme les mouchesdu terreau et les thrips - approuvée par l’EPA (U.S. Environmental Protection Agency) -, alors que la mycorhize permet notamment une meilleure croissance des plantes. Ces bénéfices sont disponibles exclusivement dans les terreaux PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE. 

Avec plus de 35 ans d’années de recherche sur les ingrédients actifs, Premier Tech a mis au point des produits associant de manière optimale le BIOFUNGICIDE (Bacillus pumilus) et la mycorhize (Glomus intraradices). Les substrats de culture PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE comprennent des ingrédients actifs qui protègent à la fois les racines des plantes contre les agents pathogènes et favorisent la croissance des plantes. Le Bacillus est une bactérie naturelle qui supprime les agents pathogènes Fusarium, Pythium et Rhizoctonia, qui causent les pourritures racinaires, la pourriture du collet et la fonte des semis. Il agit de deux façons : d’abord, il colonise le système racinaire en se développant sur les racines, construisant ainsi une barrière physique, qui empêche les agents pathogènes de se développer au niveau du système racinaire.

Ensuite, il produit un antibiotique naturel qui aide à supprimer ces organismes néfastes à la croissance des plantes. Le BIOFUNGICIDE utilisé dans les produits PRO-MIX peut aussi contribuer à la lutte contre certains insectes dans la zone racinaire. L’infestation de mouches du terreau et de thrips est un problème récurrent pour les producteurs. Les produits PRO-MIX comprenant du Bacillus leur facilitent la vie en réduisant la source de l’infestation des insectes au niveau des racines, grâce à la présence de bactéries dans le terreau.

La mycorhize, pour sa part, est l’association symbiotique entre les champignons mycorhiziens et la plante. Les champignons colonisent le système racinaire de la plante pour se nourrir d’éléments nutritifs, de sucres et d’hydrates de carbone libérés par celle-ci. Ils produisent un réseau mycélien dans le sol ou dans un substrat de culture, qui permet ainsi à la plante d’avoir une meilleure absorption de l’eau et d’éléments nutritifs, auxquels elle n’aurait pas eu accès, sans cette colonisation.

Le contrôle des insectes

Au fil des ans, divers produits de lutte biologique ont été mis au point pour aider les producteurs commerciaux à lutter contre les insectes. Les ennemis naturels des insectes nuisibles sont soit : des prédateurs, des parasitoïdes ou des agents pathogènes. Les prédateurs chassent et mangent leurs proies. Les parasitoïdes pondent leurs œufs à proximité de leur insecte hôte (ou même directement sur lui) pour se nourrir plus tard. Les agents pathogènes, quant à eux, sont des organismes qui causent des maladies chez les insectes ou perturbent leurs processus normaux. Alors que les pesticides chimiques « contrôlent » les populations d’insectes dans les cultures, les produits de lutte biologique agissent plutôt « en luttant » contre les insectes nuisibles. Ces derniers s’avèrent surtout intéressants pour les producteurs de cultures biologiques ou ceux qui souhaitent réduire l’utilisation de pesticides chimiques. Lorsque les agents pathogènes se retrouvent directement dans le terreau, la lutte se produit directement dans la zone racinaire. Il existe très peu d’options sur le marché pour engendrer ce genre de lutte biologique à la source.

Réduction des thrips sur les bégonias 

Un champignon suppresseur d’insecte

Certains champignons pathogènes s’avèrent aussi efficaces pour la lutte contre les insectes, notamment le Beauveria spp, le Metarhizium spp et le Paecilomyces spp. Ces trois champignons sont naturellement présents dans le sol. Ils sont aussi efficaces pour la suppression de différents insectes présents dans la zone racinaire. Toutefois, ils ne sont pas disponibles dans les substrats de culture et doivent être appliqués par le producteur durant le cycle de croissance des plantes.

Comme ce sont des organismes vivants, les producteurs doivent porter une attention particulière lors de leur manipulation, leur entreposage et leur utilisation, s’ils veulent s’assurer d’une suppression efficace des insectes. Il ne faut pas oublier que les champignons sont moins robustes que les bactéries. Ils peuvent réagir à certains produits chimiques et devenir inutilisables. Par conséquent, les producteurs devraient contacter le fabricant pour obtenir des précisions quant à leur bonne utilisation.

Une bactérie pour la lutte aux insectes

Au début des années 90, les premières études portant sur le Bacillus suggéraient que certaines souches auraient des effets positifs quant à la suppression de certains insectes dans le sol. PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE, contenant la bactérie Bacillus pumilus, a été introduit sur le marché il y a plus de 10 ans. Au fil des ans, Premier Tech a reçu bon nombre de commentaires de producteurs en serre à cet effet, alors qu’ils remarquent eux aussi une réduction de mouches du terreau et de thrips dans leurs cultures en serre, lorsqu’ils utilisent cette gamme de produits comprenant du Bacillus

Une série de recherches menées sur plusieurs années et portant sur différents types de cultures, autant en pépinière qu’ornementales (ex. cyclamen, poinsettia) ont montré l’efficacité du PRO-MIX BIOFUNGICIDE + MYCORRHIZAE, quant à la réduction d’insectes nuisibles, soit les mouches du terreau et les thrips. En moyenne, une réduction de 30 % de mouches du terreau et de 22 % de thrips a été observée, pendant la période de croissance des cultures en observation. Nous avons également vu qu’une réduction de l’infestation par les mouches du terreau pouvait atteindre jusqu’à 67 %, durant une période donnée, lors de la culture de ces plantes. Avec l’utilisation des bactéries Bacillus pumilus, il existe un effet de contrôle indirect sur les populations d’insectes, en réduisant les sources de nourriture fongique de certains insectes vivant dans la zone racinaire.

Réduction des mouches du terreau sur les bégonias

Réduction des mouches du terreau sur les bégonias. Voyez la réduction de la population de mouches du terreau sur le carton jaune BX BIO+MYCO.

MYCORRHIZAEMC et BIOFUNGICIDEMC sont des marques de commerce de Premier Tech Ltée et sont utilisées sous licence par Premier Horticulture Ltée.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Horticulture ltée.

Articles reliés

Vos informations pour la saison 2021

Accédez à toutes les informations dont vous avez besoin pour démarrer la saison du bon pied.