Zone du savoir

Retour

Tendances de fertilisation : engrais à faible teneur en phosphore

L'importance du phosphore en horticulture a changé au fil des ans. Avant l’utilisation des substrats sans sol, c’est de la terre de champ qui était utilisée pour cultiver des plantes en pots. Les taux d'application de phosphore étaient élevés puisque le phosphore devient immobile dans le sol en raison du fait qu'il se fixe facilement aux sites d'échanges cationiques sur les particules de sol et qu'il forme des composés insolubles avec l'aluminium, le calcium, le magnésium et le fer.  

Lorsque les substrats sans sol furent développés, l'on croyait encore qu'une quantité excessive de phosphore était requise pour cultiver des plantes, mais les substrats sans sol ont une plus faible capacité d'échange cationique ainsi que de très faibles niveaux d'aluminium, de calcium, de magnésium et de fer. Par conséquent, pour les plantes cultivées dans un substrat sans sol, la majeure partie du phosphore appliqué est disponible pour absorption par la plante ou est lessivée pendant l'irrigation.     

Effets indésirables

L'un des avantages associés à une application excessive de phosphore est l'augmentation de la floraison. Cela est prouvé, et c'est pourquoi plusieurs engrais favorisant la production de fleurs sont disponibles, comme le 5-40-17, le 9-45-15, le 10-30-20, etc. Toutefois, des recherches récentes démontrent que des applications excessives de phosphore (au-delà de 40 ppm P) causent l'étirement des tiges des plantes.

Les engrais avec un ratio phosphore (sous forme de P2O5) : azote équivalent ou plus élevé (ex. : 15-15-15, 20-20-20, etc.) provoquent l'étirement. Les plantes deviennent trop grandes et filiformes, ce qui nuit à la force de la tige et à l'apparence générale des plantes.

Trop peu de phosphore? 

Plusieurs producteurs utilisent maintenant des engrais à plus faible teneur en phosphore, comme le 13-2-13, le 17-5-17, le 18-3-18, le 20-3-19, etc., et certains utilisent même des engrais qui n'en contiennent pas du tout, comme le 14-0-14 ou le 15-0-15. Cela aide à réduire l'étirement et crée des plantes plus compactes. Toutefois, le phosphore demeure un nutriment essentiel pour les plantes. Lorsque les taux d'application de phosphore sont trop faibles, une carence en phosphore peut se produire et la santé des plantes est compromise.     

La figure 1 montre l'impact de l'absence de phosphore sur la croissance d'un plant de tomate (à droite) en comparaison avec un autre plant de tomate ayant des niveaux de phosphore normaux (à gauche).

La figure 2 montre pratiquement le même effet. L'engrais de démarrage utilisé pour les pensées de droite ne contenait pas de phosphore, alors que c'est le cas de celui utilisé pour les pensées de gauche.  Les figures 1 et 2 démontrent que si une plante ne reçoit pas de phosphore, cela limite la croissance, mais à un point tel que la plante ne croît pas. Dans la figure 2, les pensées de droite sont très en retard et de qualité inférieure à celles ayant des niveaux de phosphore normaux. Bref, un programme de fertilisation ne contenant pas de phosphore ou un programme à faible teneur en phosphore peut être dommageable.


P def - tomato - Jim Richards, UC Davis

Remarquez l'impact du phosphore sur la croissance d'un plant de tomate.
La plante de gauche a été cultivée avec des niveaux de phosphore normaux,
tandis que celle de droite est plus courte et plus petite en raison d'une
carence en phosphore.

Source : apps.cdfa.ca.gov/frep/docs/Tomato.html, Jim Richards, UC Davis.”


Fertilization poor pansies PRO-MIX

“Figure 2. Du phosphore a été incorporé à l'engrais de démarrage utilisé pour les pensées de gauche, mais pas à celui utilisé pour les pensées de droite. Aucune quantité de phosphore additionnelle n'a été appliqué. Les pensées de droite sont chétives et leur production est en retard, ce qui fait qu'elles ne pourront être vendues. Source : Premier Tech Horticulture.”


Surveillance des niveaux de phosphore

Les niveaux de phosphore dans le substrat devraient se situer entre 5-20 ppm P (12-47 ppm P2O5). Afin de connaître la quantité de phosphore fournie par les engrais hydrosolubles à faible teneur en phosphore, voir le tableau 1. Plusieurs engrais à faible teneur en phosphore fournissent suffisamment de phosphore lorsqu'ils sont appliqués à des taux d'au moins 100 ppm azote. Toutefois, si les taux d'application d'engrais sont plus faibles ou si l'engrais est appliqué de façon irrégulière, une carence en phosphore pourrait survenir.

"Tableau 1. Taux de phosphore (P) fourni par des engrais à faible teneur en phosphore selon le taux d'application d'azote (N).
*Les niveaux de phosphore en jaune sont trop bas pour supporter une croissance active. Les niveaux indiqués en vert sont normaux, alors que ceux en rouge sont élevés."


Il y a des avantages à fertiliser avec un engrais à faible teneur en phosphore, mais il est possible d'aller trop loin et de ne pas fournir suffisamment de phosphore, ce qui stoppe la croissance des plantes. Lorsque vous utilisez des engrais à faible teneur en phosphore, il est recommandé de surveiller les niveaux de phosphore dans le substrat ainsi que dans le tissu végétal afin de minimiser les carences.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentant du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole

Articles reliés