Zone du savoir

Retour

Fertilisation des poinsettias

Les poinsettias sont de jolies plantes cultivées pour le temps des Fêtes. Comme leur cycle de production est plus long que pour la plupart des autres cultures en serres, cela peut parfois poser des défis supplémentaires. L'un d'eux est la fertilisation.

Ci-dessous, quelques lignes directrices concernant les éléments importants dont les poinsettias ont besoin ainsi que les taux d'application en fonction du stade de développement.

Poinsettia crop Lederers 4.JPG
Poinsettias cultivés de façon adéquate.
Source : Premier Tech Horticulture.

Choisir le bon engrais

Avant de choisir les engrais pour votre culture de poinsettias, testez l'eau. Le programme de fertilisation devrait prendre en compte l'alcalinité de l'eau, puisque celle-ci a une influence majeure sur le pH du substrat de culture. Si l'alcalinité est élevée, alors il faut injecter de l'acide dans l'eau afin d'obtenir un niveau acceptable et de minimser les problèmes de pH élevé dans le substrat.

Un test d'eau mesure aussi la quantité de nutriments bénéfiques dans l'eau, comme le calcium, le magnésium et le sulfate; cela informe sur la nécessité de recourir à d'autres engrais pour combler les besoins. L'eau peut aussi fournir des quantités problématiques de sodium, de chlorure et de fluorure, ce qui peut influencer la fréquence de lessivage.  

Les experts suggèrent aussi d'utiliser des engrais contenant des niveaux de nitrate plus élevés afin de cultiver des plantes de qualité vs des ratios d'ammonium pouvant causer l'étirement. N'oubliez pas qu'il a été démontré que des taux de phosphore plus élevés (plus de 30 ppm) entraînent un étirement encore plus important que l'ammonium.

Faites attention car les engrais avec des ratios de nitrate plus élevés vs l'ammonium sont habituellement « potentiellement basiques » et feront grimper le pH du substrat. Si des engrais aux taux de nitrate plus élevés sont utilisés, alors il faut injecter plus d'acide dans l'eau pour éviter les hausses potentielles du pH du substrat.

Éléments importants à considérer

La plupart des engrais ne sont pas formulés avec une quantité suffisante de calcium, de magnésium et possiblement de molybdène pour combler les besoins de la plupart des poinsettias. Par conséquent, plusieurs engrais sont habituellement utilisés pour ce type de culture. Avant de choisir un engrais, jetez un oeil à l'analyse de l'eau puisque votre eau pourrait contenir suffisamment de calcium et/ou de magnésium.

Il devrait y avoir un taux d'application constant d'au moins 80-100 ppm calcium et 35-50 ppm magnésium et le substrat devrait contenir 100-200 ppm calcium et 30-80 ppm magnésium tout au long du cycle de production. Si la source d'eau ne contient pas assez de calcium, alors un engrais cal-mag peut être utilisé (n'oubliez pas que cela fera grimper le pH du substrat), et si cela ne suffit pas, alors un engrais 15-0-15 pourrait être utilisé en rotation avec un autre engrais acide.

Des producteurs ont aussi déjà utilisé la fertilisation foliaire avec un engrais contenant du nitrate de calcium à des taux de 300-400 ppm azote, une fois par semaine. L'application de calcium est la plus critique lors de la formation des bractées puisque c'est à ce moment que le contour des bractées des poinsettias est le plus susceptible de souffrir de brûlures, souvent causées par une carence en calcium. Gardez en tête que l'absorption du calcium dans le substrat peut être compromise lorsque le taux d'humidité de la serre est élevé et que le temps est nuageux. La fertilisation foliaire pourrait être plus bénéfique.

 

Ca Def - poinsettia bracts.jpg (1)
Brûlures sur le contour des bractées, causées par une carence en calcium. 
Source : Premier Tech Horticulture.

Une quantité supplémentaire de magnésium peut être fournie en utilisant un engrais cal-mag ou des sels d'Epsom. Les sels d'Epsom peuvent être mélangés à la plupart des engrais qui ne contiennent pas de calcium, ou ils peuvent être appliqués à des taux plus élevés, une fois par semaine. Voir Tableau 1 pour les taux d'application des sels d'Epsom lorsqu'appliqués à un ratio d'injection de 1:100.

Le molybdène devrait être appliqué à un taux constant de  0.1 ppm. Si une plus grande quantité est requise, du molybdate d'ammonium peut être fourni aux taux indiqués dans le Tableau 2. 


Onces de sels d'Epsom par gallon de concentré

Grammes de sels d'Epsom par gallon de concentré

ppm magnésium fourni

1 oz

28 g

7 ppm Mg

2 oz

57 g

14 ppm Mg

3 oz

85 g

21 ppm Mg

4 oz

113 g

28 ppm Mg

5 oz

142 g

35 ppm Mg

6 oz

170 g

42 ppm Mg

7 oz

198 g

49 ppm Mg

Tableau 1.  Les taux d'application de la troisième colonne supposent que les quantités d'engrais des colonnes 1 et 2 sont diluées dans un gallon de concentré d'engrais et injectées à un ratio de 1:100. 

Onces de molybdate d'ammonium par gallon de concentré

Grammes de molybdate d'ammonium par gallon de concentré

ppm molybdène fourni

0.0006 oz

0.018 g

0.025 ppm Mo

0.0012 oz

0.035 g

0.05 ppm Mo

0.0019 oz

0.053 g

0.075 ppm Mo

0.0025 oz

0.07 g

0.1 ppm Mo

Tableau 2.  Les taux d'application de la troisième colonne supposent que les quantités d'engrais des colonnes 1 et 2 sont diluées dans un gallon de concentré d'engrais et injectées à un ratio de 1:100. Puisqu'une toute petite quantité de molybdène est requise, il a été suggéré de prendre 1 oz de molybdate d'ammonium, de la dissoudre dans 40 oz d'eau, d'ajouter 0.15 oz de cette solution à chaque gallon de solution de base et d'injecter à 1:100.

 

Taux d'application

Boutures

Lorsque des boutures non enracinées sont mises en terre, un système de brumisation est utilisé pour les garder humides jusqu'à ce que les racines se développent. Le cas échéant, cela lessivera l'engrais de démarrage présent dans le substrat de culture. Une fois que les boutures commencent à durcir, il est recommandé d'appliquer 125 ppm azote chaque soir, après avoir fermé le système de brumisation. Cela permettra de restaurer les niveaux d'engrais qui serviront aux boutures quand les racines commenceront à se former.

Pendant le développement des racines, la fréquence de brumisation est réduite de beaucoup, voire interrompue. Les taux d'application d'engrais peuvent être augmentés à 150 ppm azote et devraient être appliqués à chaque arrosage jusqu'à ce que les boutures enracinées soient transplantées dans de plus grands contenants. N'oubliez pas que si les boutures enracinées sont trop à l'étroit dans les plateaux, des quantités excessives d'engrais peuvent causer davantage d'étirement chez les plantes.

Assurez-vous que la conductivité électrique, une mesure des sels totaux provenant de l'engrais, de l'eau et de l'acide injecté, est de  1.0-1.8 mmhos/cm (selon la méthode d'analyse d'échantillon de substrat saturé), et le pH entre 5.5-6.0.

Stade de croissance active

Ce stade se produit après la transplantation des boutures et se poursuit jusqu'à l'initiation de la floraison. Pendant ce temps, les poinsettias croissent le plus rapidement et ont donc besoin du taux de fertilisation le plus élevé. La plupart des experts suggèrent de fertiliser les poinsettias sur une base constante à 200-250 ppm azote; toutefois, certains producteurs préfèrent plutôt fertiliser une fois par semaine à 350-400 ppm azote.

Les variétés à feuilles vert pâle à croissance plus rapide nécessitent typiquement des taux d'application plus élevés, tandis que les variétés à feuilles foncées à croissance plus lente nécessitent des taux d'application plus faibles. Le pH du substrat de culture devrait être maintenu entre 5.6-6.2 et la conductivité électrique entre 1.5 et 2.5 mmhos/cm, selon la méthode d'analyse d'échantillon de substrat saturé.

Si des carences surviennent pendant cette phase de croissance, elles devraient être corrigées puisque les taux d'application d'engrais diminuent avec l'initiation de la floraison. Avec des taux réduits, il y a moins d'engrais de disponible dans le substrat pour corriger les carences en nutriments.

Initiation de la floraison et coloration des bractées

Ce stade débute habituellement vers le milieu ou la fin d'octobre et est caractérisé par une croissance plus lente. Les besoins en engrais des poinsettias diminuent aussi, donc il est préférable de réduire les taux de fertilisation constante à 75-100 ppm azote.  Si le taux d'application d'engrais n'est pas réduit, les sels d'engrais peuvent s'accumuler rapidement dans le substrat. Des quantités de sels excessives peuvent brûler les racines des poinsettias, permettant au Pythium ou à d'autres agents pathogènes d'infecter le système racinaire.

Le taux d'application d'azote nécessitera peut-être un ajustement en fonction de la conductivité électrique du substrat. La conductivité électrique devrait être de 0.8-1.5 mmhos/cm et le pH de 5.6-6.2. L'application de calcium est critique puisque de faibles niveaux de calcium peuvent entraîner des brûlures sur le contour des bractées.

Certains experts suggèrent d'éliminer la fertilisation au cours des 2-3 semaines précédant l'expédition, mais cela peut épuiser toutes les réserves de nutriments et mener à des carences. Il est préférable d'appliquer un faible taux d'engrais jusqu'au moment de l'expédition que de ne pas fertiliser du tout.

Faites des tests

Comme avec toute culture en serre, il est recommandé de faire des tests de pH et de conductivité électrique du substrat chaque semaine. Cela permettra d'identifier les problèmes potentiels avant qu'ils ne surviennent. L'on ne doit pas tester tous les cultivars; choisissez un vert pâle et un vert foncé. Aussi, choisissez des plantes dans des contenants de grosseurs différentes et avec différentes dates de plantation. Il est également recommandé de faire tester des échantillons de substrat et de tissu par un laboratoire une fois par mois afin de surveiller les niveaux de nutriments. Même si le pH et la conductivité électrique sont adéquats, il pourrait y avoir une carence ou une toxicité pour un élément en particulier.

Pour toute question, n'hésitez pas à communiquer avec votre représentante du Service horticole de Premier Tech Horticulture :

Susan Parent du service horticole PRO-MIX

Susan Parent
Spécialiste horticole


Références :

PRO-MIX® est une marque déposée de Premier Tech ltée.

Articles reliés